En bref

Les événements du jour, en quelques mots.
Trois ados arrêtés dans un véhicule volé
Trois adolescents ont été arrêtés dans le secteur d'Aylmer après une courte poursuite à bord d'un véhicule volé, dans la nuit de vendredi à samedi.
Les agents du Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG) ont localisé la voiture à proximité des rues Eardley et du Courant vers 4 h du matin. Trois personnes se trouvaient à bord.
Lorsque les policiers ont tenté d'intercepter la voiture, le conducteur a appuyé sur l'accélérateur pour prendre la fuite. S'en est suivie une courte poursuite qui s'est terminée dans le stationnement de la marina d'Aylmer, après que le véhicule volé ait fauché un poteau et un panneau d'arrêt.
Tentative de fuite
Les jeunes ont ensuite tenté de prendre leurs jambes à leur cou, sans grand succès. Une minute s'est écoulée avant qu'ils ne soient localisés et arrêtés.
Tous les trois sont d'âge mineur. Ils ont été transportés au poste de police du secteur Hull pour être interrogés pendant la nuit par rapport au véhicule volé. Les jeunes ont été remis à leurs parents en fin d'avant-midi et libérés par promesse de comparaître à des dates ultérieures.
Les deux passagers ont été accusés de possession de bien volé, d'entrave au travail des policiers et de possession stupéfiants. Les mêmes accusations pèsent sur le conducteur, en plus de celles de fuite et de conduite dangereuse. 
L'adolescent en question est également concerné par 11 infractions au code de la route, pour un total de plus de 1300 $ en amendes et de 45 points d'inaptitude.
Accident mortel à Ottawa
Deux jeunes adultes ont connu une fin tragique à moto, dimanche. Les Services paramédics d'Ottawa sont intervenus vers 16 h 35 par rapport à un accident survenu sur l'autoroute 174, à la hauteur du chemin Montréal. Une moto et une voiture étaient entrés en collision. À l'arrivée des ambulanciers, les deux motocyclistes étaient en arrêt cardiaque. Un homme et une femme âgés entre 20 et 30 ans ont été déclarés morts sur les lieux.
La Ride à grand-père reprend la route
Samedi, des amateurs de moto ont parcouru l'Outaouais au complet pour la 6e Ride à Grand-Père. Plus de 150 appareils ont suivi la parade, en plus d'une trentaine de voitures d'époque. Une belle évolution depuis les 34 motos de la première édition, souligne l'instigateur de l'événement, Daniel Shipman. « Grand-Père » a eu envie de redonner ce qu'il avait reçu après avoir été greffé du coeur, en 2011. En cinq ans, la randonnée à laquelle il a donné son surnom a permis de verser 76 598 $ à l'Institut de cardiologie de l'Université d'Ottawa. Cette année aura ajouté 11 800 $ au grand total. Sur la photo Thérèse Surette et son conjoint Daniel Shipman, l'organisateur de la Ride à Grand-Père.