Élisabeth Bruyère, fondatrice des Sœurs de la Charité de Bytown

Élisabeth Bruyère déclarée Vénérable par le pape

Mère Élisabeth Bruyère, fondatrice des Sœurs de la Charité de Bytown, l’ancien Ottawa, a reçu le titre de Vénérable, samedi, au Vatican, une première étape en vue d’une canonisation future.

L’annonce en a été faite par le pape François 1er, lui-même.

Originaire de l’Assomption au Québec, Élisabeth Bruyère, à 27 ans en 1845, a littéralement changé le visage de Bytown, en seulement cinq mois, estime l’Archidiocèse d’Ottawa, en établissant tout un réseau de services sociaux qui n’existait pas alors.

Trois rues, des écoles, un hôpital et un centre de médecine familiale portent aujourd’hui son nom dans la région d’Ottawa-Gatineau.

Des réactions

« Mère Bruyère et les Sœurs de la Charité ont été les instigatrices et les fondatrices de plusieurs œuvres caritatives dans notre communauté, notamment dans les domaines de l’éducation et de la santé, et leur œuvre se poursuit encore aujourd’hui», a commenté l'archevêque d’Ottawa, Mgr Terrence Prendergast, par voie de communiqué.

« Si aujourd’hui, c’est un grand jour plein d’émotion et de fierté pour les Sœurs de la Charité d’Ottawa, c’est aussi un jour de fête pour l’Église entière qui reconnaît notre fondatrice, Élisabeth Bruyère, Vénérable, un premier pas avant la canonisation», a déclaré Soeur Rachelle Watier, supérieure générale des Sœurs de la Charité.