Jim Watson

Watson espère une bonne collaboration

Le maire d’Ottawa ne sait pas quel parti prendra les rênes de la province au terme du scrutin du 7 juin. Jim Watson souhaite travailler main dans la main avec les députés locaux, peu importe leur couleur.

« J’espère que, peu importe qui l’emportera, nous continuerons à travailler en collaboration. Et deuxièmement, que les députés locaux continueront à agir comme des défenseurs, peu importe de quel côté ils siègent », confie M. Watson.

Le maire d’Ottawa est satisfait de la réponse des trois principaux partis au questionnaire qu’il leur a envoyé au cours de la campagne. Il a publié les réponses sur son site Internet, lundi.

Toutefois, il aurait aimé avoir plus de précisions sur l’appui du chef progressiste-conservateur quant au prolongement de la phase 2 du train léger vers Riverside Sud.

« M. Ford a écrit à propos de la phase 2, certainement j’interprète sa réponse comme un support pour le 50 M$ nécessaire vers Riverside Sud », souligne le maire.

Par ailleurs, M. Watson a été surpris par la sortie la chef libérale, Kathleen Wynne, samedi. Cette dernière a admis que son parti ne formerait pas le gouvernement après le scrutin de jeudi.

« Ça prend du courage pour reconnaître qu’elle ne sera pas élue première ministre. J’ai toujours eu une bonne relation avec elle et je pense que c’était un moment triste parce qu’elle a toujours travaillé corps et âme depuis qu’elle est en poste », confie le premier magistrat.