Joel Harden devient le député d'Ottawa-Centre, un comté qui était fidèle au Parti libéral de l'Ontario depuis 1990.

Ottawa-Centre passe au NPD

La circonscription d’Ottawa-Centre, détenue depuis le milieu des années 1990 par les libéraux, tourne orange. Le néodémocrate Joel Harden a remporté son élection. Au moment d’écrire ces lignes, M. Harden avait recueilli 45,9% des voix après le dépouillement de 117 des 122 boîtes de scrutin. Il détenait une avance de plus de 8000 de majorité.

M. Harden, un organisateur communautaire qui enseigne à l’Université Carleton, détrône ainsi le libéral Yasir Naqvi qui avait été élu député d’Ottawa-Centre en 2007, avant d’être reporté dans ses fonctions en 2011 et 2014.

M. Naqvi, qui a occupé les postes de procureur général et de ministre de la Sécurité communautaire et des Services correctionnels et de ministre du Travail sous le gouvernement de Kathleen Wynne, a récoltait 32,9% des bulletins de vote avant d’aller sous presse. La progressiste-conservatrice, Colleen McCleery, termine la soirée en troisième position. Sa récolte était de 16% des voix avec encore cinq bureaux à dépouiller.

C’était littéralement la fête au local 216 du bâtiment Centre Avenue où plusieurs militants néodémocrates étaient rassemblés. Il était à peine un peu moins de 21h30 lorsque M. Harden a été sacré gagnant. Ce dernier est presque aussitôt monté sur le podium pour offrir un discours de quelques minutes, avant d’enfourcher sa guitare acoustique l’instant d’une pièce afin de célébrer avec la foule.

Le libéral Yasir Naqvi n'a pu conserver son siège à Queen's Park.

« Je veux être à l’écoute des gens et rester sur le terrain pour chercher des idées transformatives pour protéger nos valeurs, nos services, nos emplois et notre communauté », a lancé M. Harden, quelques minutes après sa victoire, lors d’une entrevue avec Le Droit.

Le néodémocrate soutient notamment qu’il travaillera en priorité sur le dossier l’agrandissement de l’autoroute 417, projet auquel il s’oppose.

« L’extension de l’autoroute 417, ce n’est pas une bonne idée parce qu’on doit protéger notre environnement et plutôt donner plus de fonds pour le transport en commun », a-t-il dit.

M. Harden compte également faire pression pour éviter l’agrandissement du centre de détention d’Ottawa-Carleton.

« L’agrandissement de la prison située sur le chemin Innes n’est pas une bonne idée. On doit chercher un meilleur avenir pour les personnes marginalisées plutôt que d’ajouter 140 nouvelles cellules. Ce n’est pas la solution. Le projet est autorisé au niveau provincial, mais on peut le revisiter. Je vais parler à M. Ford et à plusieurs gens pour trouver une autre solution », a affirmé le nouvel élu.

De son côté, Yasir Naqvi a pris la parole un peu avant 22h devant ses partisans qui étaient massés en grand nombre à l’intérieur de la taverne The Carleton, sur la rue Armstrong. Sourire aux lèvres malgré le résultat, le député défait a tenu à féliciter Joel Harden pour sa victoire et a dû même souffle assuré qu’il allait rencontrer ce dernier dans les prochains jours pour garantir une transition efficace des dossiers.

M. Naqvi a également remercié la communauté d’Ottawa-Centre de lui avoir accordé au cours des derniers mandats.

« Merci, vous avez fait de moi une meilleure personne, vous m’avez permis de vivre mon rêve et je ne vais jamais oublier cette expérience qui a représenté les 10 années les plus mémorables de ma vie », a-t-il déclaré, aux côtés de son épouse Christine.

John Fraser réélu dans Ottawa-Sud

Rouge depuis 1987, la circonscription d’Ottawa-Sud a résisté au balayage des libéraux à Queen’s Park. Le député sortant John Fraser a remporté son élection, jeudi. 

Au moment de mettre sous presse, celui-ci avait amassé 39,7% des voix après le dépouillement de 56 des 71 bureaux de votes.

La progressiste-conservatrice, Karin Howard, se trouvait juste derrière avec 29,2% du suffrage, alors que la néodémocrate Eleanor Fast avait amassé 27,3% des bulletins en sa faveur.

Rappelons que John Fraser avait affirmé durant la campagne qu’il comptait protéger les droits des quelque 14 000 francophones de son comté auprès de Queen’s Park. Il avait également ciblé le soutien à l’éducation et aux soins de santé comme étant des priorités. 

M. Fraser, ancien chef de cabinet de l’ancien premier ministre Dalton McGuinty, a été élu une première fois en août 2013 lors d’une élection partielle. Il avait d’ailleurs succédé à Dalton McGuinty qui avait occupé le siège de député d’Ottawa-Sud durant 23 ans, avant de démissionner dans la controverse deux mois avant la tenue de la partielle.