Alexandre Iracà, candidat libéral et député sortant de Papineau

Iracà promet le retour de l’infirmière à temps plein

Le candidat libéral et député sortant dans Papineau, Alexandre Iracà, promet le retour d’une infirmière à temps plein au CLSC de Val-des-Bois à l’intérieur de la première année d’un prochain mandat, s’il est réélu. M. Iracà a pris cet engagement électoral mardi.

Une infirmière oeuvrait à temps plein au CLSC de Val-des-Bois jusqu’en 2015. À la suite de décisions prises par l’administration de l’ancien Centre de santé et de services sociaux de Papineau afin de faire face au déficit de l’époque, le service d’une infirmière a été réduit à une demi-journée par semaine dans ce secteur de la MRC de Papineau. Les communautés de Val-des-Bois, Bowman et Notre-Dame-de-la-Salette, qui craignaient jusqu’à tout récemment à une fermeture éventuelle du CLSC, réclament depuis ce temps le rapatriement d’une ressource infirmière à temps plein pour desservir la partie nord du territoire de la Vallée-de-la-Lièvre.

M. Iracà estime que le besoin pour un tel service est criant. Le candidat libéral dit avoir entendu plusieurs témoignages de patients qui doivent se rendre régulièrement à Buckingham pour recevoir des soins. Selon lui, «les gens ici ont le droit d’avoir des services de proximité et des soins de santé de qualité».

«Il y a peut-être des calculs qui ont été faits au niveau du besoin et de l’offre de services à Buckingham, mais je pense que c’est un calcul qui a été mal évalué. Je ne veux pas vivre dans le passé. Je veux vivre dans le présent et le futur, et moi ce que je constate, c’est que le besoin est là. Je veux absolument qu’on ait une infirmière à temps plein ici», a-t-il affirmé.

Il a ajouté qu’une nouvelle ressource infirmière à Val-des-Bois pourrait être accompagnée d’un poste de réceptionniste.