Un gouvernement solidaire confierait au ministère québécois des Finances le mandat d’élaborer le cadre budgétaire des premières années d’un Québec indépendant.

Indépendance: le ministère des Finances serait mandaté par QS

Québec solidaire met l’accent comme jamais sur l’idée d’indépendance du Québec pendant cette campagne électorale. Cela a encore été le cas ce dimanche.

Cette fois, ses représentants ont fait savoir qu’un gouvernement solidaire confierait au ministère québécois des Finances le mandat d’élaborer le cadre budgétaire des premières années d’un Québec indépendant. C’est ce qu’ont annoncé dans la capitale la porte-parole de Québec solidaire, Manon Massé, et les candidats du parti dans Taschereau et Jean-Lesage, Catherine Dorion et Sol Zanetti.

«Seul un Québec indépendant pourra déterminer lui-même son avenir au lieu de payer le gros prix pour les mauvaises décisions d’Ottawa», a indiqué Manon Massé, ne doutant pas de la réponse positive que fournirait le ministère des Finances — s’il était mandaté comme elle l’entend. 

Il serait appelé à se pencher sur «le service de la dette, les transferts aux particuliers, les dépenses de programme, les revenus et le déficit fédéral, ainsi que les économies dégagées par la fin des dédoublements de programmes et les dépenses qui servent le Canada, mais nuisent au Québec», énonce Québec solidaire.