L'animateur de l'émission du midi au 104,7 Outaouais, Roch Cholette

Cogeco «endosse complètement» la décision du 104,7 Outaouais

La haute direction de Cogeco Media «endosse complètement» la décision de la station 104,7 Outaouais de ne pas avoir invité le Parti québécois (PQ) et Québec solidaire (QS) à participer à sa formule débat présentée dans l’émission «Solide comme le Roch».

Le président régional du PQ, Robert Drapeau, a vivement dénoncé, mercredi, la décision du 104,7 d’inviter seulement les candidats du Parti libéral du Québec (PLQ) et de la Coalition avenir Québec (CAQ) à participer aux débats que la station souhaitait présentée pour trois circonscriptions dans l’émission du midi animée par Roch Cholette.

Le vice-président des stations parlées de Cogeco Media et directeur général du 98,5 FM, Philippe Lapointe, a indiqué au Droit, jeudi, que cette décision ne représente «pas une exclusion», car la station s’assure «de présenter une couverture qui est complète et équilibrée» pendant la campagne électorale provinciale. «Il y a eu des entrevues avec tous les candidats importants dans la région», souligne M. Lapointe, en précisant que certains ont toutefois refusé les demandes qui leur ont été présentées.

Même si le PQ affirme que le 104,7 Outaouais a fait un choix «douteux» en agissant de la sorte pour sa formule débat, M. Lapointe affirme qu’il «endosse complètement la gestion» faite dans ce dossier par le directeur général de la station, Bob Rioux.

Philippe Lapointe reconnaît que les résultats des sondages représentent «un élément qui joue dans la couverture», tout en soulignant qu’«au total, l’important, c’est la couverture globale qu’il faut regarder».

«Dans un comté, il y eu un débat entre deux candidats qui sont les deux candidats de tête, c’est tout et c’était très bien», dit-il.

Le 104,7 Outaouais a présenté la semaine dernière un débat entre les candidats du PLQ et de la CAQ dans Chapleau. Celui que la station souhaitait présenter cette semaine pour la circonscription de Gatineau n’a pas eu lieu, car la candidate Luce Farrell a refusé d’y participer. Seul le caquiste Robert Bussière a donc été reçu en ondes pendant le temps d’antenne qui était réservé pour ce débat.

Le troisième débat devait avoir lieu avec les candidats du PLQ et de la CAQ dans Papineau, mais selon ce qu’a indiqué le directeur général de la station au Droit mercredi, le libéral Alexandre Iracà n’a pas l’intention d’y participer.