Le candidat de la CAQ dans Papineau, Mathieu Lacombe

Affiches disparues: Lacombe porte plainte

Le candidat de la Coalition avenir Québec (CAQ) dans Papineau, Mathieu Lacombe, a porté plainte à la police à la suite de la disparition de certaines de ses affiches électorales, qui auraient été remplacées par celles d’un de ses adversaires.

Dans un message publié vendredi avant-midi sur sa page Facebook, M. Lacombe soutient également que « des témoins » ont rapporté à son équipe « d’autres situations inacceptables ».

« Je comprends qu’un de mes adversaires panique, mais il faut être vraiment désespéré pour s’attaquer aux affiches plutôt qu’aux idées... », conclut-il dans son message, qui est accompagné d’une photo montrant une partie de sa déclaration écrite à la Sécurité publique de la MRC des Collines-de-l’Outaouais.

Le candidat de la CAQ a indiqué au Droit que « quelques-unes » de ses affiches ont disparu dans la municipalité de L’Ange-Gardien. « [Les policiers] m’ont dit qu’ils feraient une enquête, a fait savoir M. Lacombe. C’est assez épouvantable [...] on devrait parler de santé et d’éducation au lieu de s’attaquer aux affiches des autres, ce sont des enfantillages. »

Mathieu Lacombe n’a pas voulu dire lequel de ses adversaires se retrouve sur les affiches qui auraient été placées à la place des siennes. Au total, neuf personnes briguent les suffrages dans la circonscription de Papineau.

Vendredi après-midi, le député sortant et candidat libéral dans cette circonscription, Alexandre Iracà, a à son tour fait savoir sur Facebook que certaines de ses affiches électorales « ont été enlevées et vandalisées ». « Je trouve extrêmement dommage que certains individus se permettent d’entacher notre démocratie, a écrit M. Iracà. Que ce soit pour n’importe quel candidat, ou n’importe quel parti, ces gestes sont inacceptables ! Soyez patients ; dans quelques semaines, toutes les affiches auront disparu... »

+

François Legault

LEGAULT SERA EN OUTAOUAIS CE WEEK-END

Le chef de la Coalition avenir Québec (CAQ), François Legault, effectuera sa première visite de la campagne en Outaouais ce dimanche.

M. Legault était venu dans la région le 19 août dernier — quatre jours avant le déclenchement officiel de la campagne — pour promettre la construction d’un nouvel hôpital de 170 lits en Outaouais d’ici cinq ans.

Les candidats régionaux des partis adverses avaient dénoncé cet engagement, en affirmant notamment que son échéancier est « irréaliste ».

Il est pour l’instant prévu que M. Legault se promène dans quatre circonscriptions différentes, dimanche, lors de son premier passage de la campagne dans la région.