L'église Notre-Dame-des-Neiges sera mise en vente au cours des prochaines semaines.

Église Notre-Dame-des-Neiges: vendre est «la seule option»

Après presque deux ans de tergiversations, l'église Notre-Dame-des-Neiges, dans le secteur Masson-Angers, sera officiellement mise en vente au cours des prochaines semaines.
L'avenir du lieu de culte de la rue Donat-St-Amour était incertain depuis que la Fabrique de la paroisse Notre-Dame-des-Neiges avait évoqué au printemps 2015 sa volonté de mettre à vendre l'endroit en raison de problèmes financiers et de la baisse considérable des fidèles qui assistent chaque week-end aux cérémonies religieuses.
Depuis, certains projets de sauvegarde ont passé sur la table à dessin. En décembre 2015, un groupe de prêtres ontariens d'une église catholique copte s'était notamment montré intéressé à faire l'acquisition du bâtiment du « Vieux-Masson », mais les négociations ont achoppé. 
Le président par intérim du conseil de fabrique de la paroisse, le père Albert Gosselin, soutient que toutes les ressources ont été épuisées et qu'un contrat de mise en vente a été signé en décembre avec le Groupe immobilier CCI.
« Nous avons eu cinq projets qui laissaient miroiter des solutions qui auraient été très favorables pour nous, mais tout ça a tourné en queue de poisson. Nous n'avons plus le choix, on doit mettre à vendre », indique-t-il.
Des messes jusqu'à la vente
Les messes seront célébrées au sein de l'église jusqu'à sa vente alors que le Diocèse de Gatineau continuera pour sa part de soutenir financièrement la paroisse afin d'éponger les frais d'électricité et d'entretien des lieux, a confirmé le père Gosselin, qui souhaite une transaction rapide.