Vers une autre grève d’un jour dans les écoles ontariennes

La Fédération des enseignantes-enseignants des écoles secondaires de l’Ontario (FEÉSO) a annoncé qu’elle procédera à une seconde grève d’un jour, le mercredi 11 décembre si une entente n’est pas conclue d’ici là avec le gouvernement de l’Ontario.

La grève toucherait une quarantaine d’écoles francophones ainsi que neuf conseils scolaires anglophones.

Ce débrayage fait suite à une journée de grève qui s’est échelonnée à la grandeur de la province mercredi.

À LIRE AUSSI: Grève du personnel de soutien des écoles d'Ottawa: les salaires au cœur du litige

Ces moyens de pression n’ont pas permis d’en venir à une entente avec le gouvernement Ford.

«Le gouvernement refuse toujours de s’engager dans des discussions sérieuses en ce qui concerne l’apprentissage obligatoire en ligne, les effectifs de classe et la dotation, ou tout autre enjeu qui influe sur les milieux d’apprentissage dans nos écoles », a indiqué le président de la FEÉSO, Harvey Bischof, ajoutant que la Fédération est déçue de «l’indifférence apparente du gouvernement face aux préoccupations légitimes et bien documentées des parents, des élèves et des éducatrices et éducateurs».

M. Bischof a tout de même indiqué qu’il comprend que les moyens de pression «créent un dérangement temporaire chez les élèves et les parents touchés».