Malgré la pandémie, le nouveau recteur de l’Université de l’Ontario français, André Roy, continue de préparer la rentrée du 7 septembre 2021.
Malgré la pandémie, le nouveau recteur de l’Université de l’Ontario français, André Roy, continue de préparer la rentrée du 7 septembre 2021.

Université de l’Ontario français: bâtir une université en temps de pandémie

Émilie Pelletier
Émilie Pelletier
Initiative de journalisme local — Le Droit
TORONTO — Après plusieurs années de lutte et de dur labeur, l’année 2020 devait être pour l’Université de l’Ontario français (UOF) le tout dernier sprint avant sa première rentrée scolaire, en septembre 2021. Dans cette dernière année de préparatifs, la nouvelle institution a cependant dû affronter un obstacle ultime : celui de la pandémie de COVID-19.