Une nouvelle école élémentaire pour le CECCE dans le sud-ouest d'Ottawa

La croissance de la clientèle scolaire francophone dans le secteur Riverside Sud, à Ottawa, est telle que le Conseil des écoles catholiques du Centre-Est (CECCE) y construira une nouvelle école élémentaire qui accueillera sa première cohorte d’élèves dès 2019.

Confronté au débordement de l’école élementaire catholique Bernard-Grandmaître, dont la capacité d’accueil est surpassée de 60%, le CECCE se voit octroyer par le ministère de l’Éducation un montant de 10,5 millions $ pour l’ouverture dans le même quartier d’une école de 412 élèves qui comptera trois locaux de garderie.

Le nouvel établissement sera érigé à l’intersection des rues Mount Nebo et Ralph Hennessy, à environ deux kilomètres de l’école Bernard-Grandmaître, inaugurée en 2006. Cette institution accueille 660 élèves, si bien qu’une aire modulaire et cinq classes mobiles ont dû être ajoutées au fil des ans pour combler le manque d’espace.

«Ce projet, qui est le fruit de l’engagement d’une communauté scolaire impliquée, permettra de desservir un plus grand nombre d’ayants droit francophones», de dire le vice-président du CECCE, Chad Mariage.

D’autres projets prioritaires du conseil scolaire ont obtenu le feu vert du ministère, dont l’ajout de près de 100 places en garderie réparties dans trois de ses écoles d’Ottawa (Arc-en-Ciel, Lamoureux et Roger-Saint-Denis) et une à Trenton (L’Envol).

Du financement a également été accordé pour l’ajout d’une salle dédiée à la communauté pour accueillir les familles avec des enfants de six ans et moins à l’école élémentaire catholique Roger-Saint-Denis, située dans le secteur Kanata.