Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Le Centre de la petite enfance (CPE) Trois Petits Points, situé à Masson-Angers, est de nouveau forcé de fermer l’installation De Neuville en raison de plusieurs diagnostics positifs à la COVID-19.
Le Centre de la petite enfance (CPE) Trois Petits Points, situé à Masson-Angers, est de nouveau forcé de fermer l’installation De Neuville en raison de plusieurs diagnostics positifs à la COVID-19.

Un CPE de l’Outaouais fermé temporairement en raison de la COVID-19

Claudia Blais-Thompson
Claudia Blais-Thompson
Le Droit
Article réservé aux abonnés
Le Centre de la petite enfance (CPE) Trois Petits Points, situé à Masson-Angers, est de nouveau forcé de fermer l’installation De Neuville en raison de plusieurs diagnostics positifs à la COVID-19.

Au moins quatre cas de COVID-19, incluant un cas d’un variant, ont été détectés chez les membres du personnel et chez les enfants. Le CPE doit fermer l’installation pour un minium de deux semaines, selon les consignes de la Santé publique.

« Il y a encore [des gens] en attente de résultats », précise la présidente du conseil d’administration du CPE Trois Petits Points, Roxanne Lacombe.

Cette dernière déplore d’ailleurs les délais pour recevoir un diagnostic.

« La semaine dernière, il y a avait trois éducatrices d’une autre installation qui étaient en attente d’un résultat. Elles ont été obligées de manquer toute la semaine parce que ça a été long. On s’aperçoit que ce n’est pas vrai que les éducatrices sont priorisées pour les résultats. Elles attendent le même temps que la population.»

Il s’agit d’une deuxième fermeture complète de cette installation en l’espace d’un mois.

Le CPE confirme que le service est maintenu aux installations Zamizou et Du Parc.

Resserrement des règles

Le CPE Trois Petits Points a transmis un communiqué aux parents, dimanche, dans lequel on indique un resserrement des mesures mises en place pour contrer la transmission du virus dans ses établissements. « Dès mardi matin, vous devrez compléter un questionnaire quotidien avant d’entrer au CPE, le signer, le dater du jour et le remettre à votre arrivée. Ce questionnaire concerne la liste des symptômes et faits reliés à la COVID 19. La température de l’enfant et du parent qui l’accompagne sera prise à l’arrivée. »

Le CPE explique dans ce communiqué faire face « à une augmentation des cas de manque de compréhension, de respect et parfois même de l’agressivité chez les parents ».