Des étudiants se sont installés au pavillon Tabaret de l'Université d'Ottawa mercredi matin pour s'indigner de la mort d'un autre étudiant au cours des derniers jours. Un cinquième en moins d'un an.

Santé mentale à l'Université d'Ottawa: manifestation devant le bureau du recteur [VIDÉO]

Après la mort d’un cinquième étudiant en moins d’un an à l’Université d’Ottawa, un groupe d’étudiants a décidé de se faire entendre mercredi en occupant le corridor menant au bureau du recteur, Jacques Frémont.

Selon une organisatrice de la manifestation, Laura O’Connor, M. Frémont est sorti de son bureau en matinée pour s’entretenir avec le groupe d’étudiants.

«C’était notre objectif, on voulait se faire entendre», explique Mme O’Connor qui ajoute que l’action se voulait pacifique et qu’ils ont respecté les consignes du service de sécurité de l’université.

L’étudiante indique avoir lancé l’invitation à cette manifestation en réaction au décès d’un étudiant de l’Université d’Ottawa, plus tôt cette semaine. Elle et plusieurs autres membres de la communauté universitaire demandent des actions plus immédiates en matière de santé mentale sur le campus.

«Nous sommes une population étudiante en deuil, ça ne peut plus continuer, soutient Laura O’Connor. On voulait s’assurer que nos voix étaient entendues.»

***

Besoin d’aide?

Vous ou vos proches avez besoin d’aide? N’hésitez pas à appeler au 1-866-APPELLE (277-3553), ou encore Tel-Aide Outaouais (819-775-3223) à Gatineau et (613-741-6433) à Ottawa.

Du côté d’Ottawa, vous pouvez aussi appeler la ligne de crise en santé mentale d’Ottawa en composant le 613-722-6914.