Quatorze classes modulaires doivent faire leur apparition lors de la prochaine rentrée scolaire dans deux écoles primaires du Plateau, un quartier devant jongler avec des centaines d’enfants en surplus.
Quatorze classes modulaires doivent faire leur apparition lors de la prochaine rentrée scolaire dans deux écoles primaires du Plateau, un quartier devant jongler avec des centaines d’enfants en surplus.

Quatorze classes modulaires dans deux écoles du Plateau

C’est maintenant officiel. Quatorze classes modulaires doivent faire leur apparition lors de la prochaine rentrée scolaire dans deux écoles primaires du Plateau, un quartier devant jongler avec des centaines d’enfants en surplus.

La Commission scolaire des Portages-de-l’Outaouais (CSPO) vient de lancer deux appels d’offres pour la location et l’installation de locaux modulaires pour les écoles du Plateau et de l’Amérique-Française. Il est prévu que huit classes seront ajoutées à l’école du Plateau et six à l’école de l’Amérique-Française.

La CSPO souhaite que les travaux débutent dès la fin de l’année scolaire en cours et qu’ils soient terminés pour la mi-août.

À l’heure actuelle, il est prévu que ces classes modulaires soient en place seulement un an, soit jusqu’à l’ouverture de l’école primaire 036, à l’angle des boulevards du Plateau et d’Amsterdam.

La coordonnatrice aux communications de la CSPO, Maude Hébert, a fait savoir que les contrats contiendront toutefois une possibilité de renouvellement d’un an. «Ça pourrait être pour des besoins d’autres écoles» ailleurs sur le territoire, a-t-elle précisé.

Dans le cas de l’école de l’Amérique-Française, les classes modulaires viseront surtout à «désengorger» l’établissement. «Ce n’est pas parce qu’il y aura six modulaires qu’il va nécessairement y avoir six groupes de plus», a expliqué Mme Hébert.

Du côté de l’école du Plateau, l’objectif est d’aider «pour la gestion des surplus dans le secteur».

Les quatre écoles primaires du quartier doivent composer avec d’importants surplus ces dernières années. Avant de prendre la décision d’ajouter des classes modulaires, la CSPO anticipait que quelque 300 élèves seraient en surplus dans le quartier l’automne prochain.

En ouvrant ses portes à l’automne 2021, l’école 036 offrira environ 750 nouvelles places.

Une fois les classes modulaires en place, la CSPO fera une demande à Québec dans le but d'obtenir une aide financière pour les dépenses encourues.