Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.

Premier bulletin: résultats en hausse dans les conseils scolaires francophones

Daniel LeBlanc
Daniel LeBlanc
Le Droit
Article réservé aux abonnés
Malgré la pandémie qui bouscule le monde depuis un an, y compris la sphère de l'éducation, bon nombre de résultats du premier bulletin remis cet hiver aux élèves de deux des plus importants conseils scolaires francophones de l'Ontario sont en hausse.

À la demande du Droit, le Conseil des écoles publiques de l'Est de l'Ontario (CEPEO) et le Conseil des écoles catholiques du Centre-Est (CECCE) ont fourni certaines statistiques liées à la réussite des écoliers en cette année chamboulée.

Au CEPEO, la moyenne globale pour l'ensemble des cours du dernier quadrimestre chez les élèves de 12e année a crû de deux points de pourcentage, passant de 78% à la fin de l'année scolaire 2019-2020 à 80% en date d'aujourd'hui pour 2020-2021. En 2018-2019, on parlait d'une moyenne de 76,6%.

En français, les élèves de 12e année de cette organisation ont obtenu 79,9%, une très légère augmentation par rapport à l'année précédente (79,7%). Il s'agit toutefois d'une progression notable par rapport à 2018-2019 (76,1%).

L'amélioration est également notable en mathématiques où les élèves de ce niveau ont eu un résultat moyen frôlant la barre des 80% au premier quadrimestre, l'automne dernier, alors que la note moyenne était de 76,5% au terme de l'année 2019-2020. La comparaison avec l'année précédente (2018-2019) est encore plus frappante, l'écart étant de 12 points (67,9%).

En histoire, le bulletin de la majorité des écoliers est plus reluisant puisqu'on parle d'une progression de plus de cinq points par rapport à l'an dernier (83,1% contre 77,7%), alors qu'en biologie, l'amélioration est plus modeste (+1), la moyenne étant passée de 81,9% à tout près de 83%. 

Du côté du CECCE, pour le premier bulletin de l'année scolaire remis au début février, la moyenne des résultats en mathématiques (théorique et appliqué) des élèves de 9e et 10e année a crû par rapport à l'année 2019-2020, passant de 76 à 79%.

Dans le cas du français, l'ensemble des écoliers de la 9e à la 12e année ont obtenu une moyenne de 77%, une progression de deux points de pourcentage en comparaison avec l'année précédente. 

Aucune autre statistique n'a été fournie par l'organisation.

Cette année, en raison des circonstances exceptionnelles, le ministère de l'Éducation de l'Ontario avait demandé aux conseils scolaires d'ajouter un avis commun à l'intention des parents dans le bulletin des écoliers.

«Ce bulletin de progrès reflète une étape d’évaluation où les apprentissages ont eu lieu dans un environnement d’apprentissage modifié, conformément aux directives provinciales en matière de santé publique. Ainsi, le rythme des progrès indiqué sur ce bulletin de progrès peut différer de celui des années précédentes en raison de l’impact de la COVID-19 sur l’apprentissage des élèves. Une communication continue avec l’enseignante ou l’enseignant de votre enfant vous permettra d’obtenir des renseignements supplémentaires sur les progrès accomplis au cours de l’étape évaluée», pouvait-on y lire.

***

À LIRE AUSSI: Bulletins scolaires: pas de chiffres alarmants en Outaouais