La Loi sur le cannabis stipule que l’un de ses objectifs est de protéger les jeunes des incitations à la consommation de cannabis. Cela comprend l’interdiction des promotions, des emballages et des produits attrayants pour les mineurs.

Plus de journaux Postmedia dans les écoles à cause de la Loi sur le cannabis

Postmedia Network ne distribuera plus de journaux dans les écoles à travers le pays afin de se conformer aux lois fédérales contre la publicité sur le cannabis auprès des mineurs, a annoncé l’entreprise dimanche.

Une porte-parole de l’entreprise médiatique a affirmé que les livraisons de journaux imprimés avaient été annulées dans les écoles primaires et secondaires du pays participant au programme Newspapers in Education.

Phyllise Gelfand a expliqué que cette décision était nécessaire pour garantir le respect de la Loi sur le cannabis, qui restreint la publicité et les promotions sur le cannabis susceptibles de plaire aux jeunes.

La Loi sur le cannabis stipule que l’un de ses objectifs est de protéger les jeunes des incitations à la consommation de cannabis. Cela comprend l’interdiction des promotions, des emballages et des produits attrayants pour les mineurs.

Mme Gelfand a dit par courriel que l’entreprise regrettait profondément que cela l’empêche de distribuer des éditions imprimées aux écoles primaires et secondaires.

Elle a ajouté que les écoles avaient reçu leur dernière édition imprimée des journaux Postmedia le 31 octobre.

«Nous considérons qu’il est extrêmement utile de soutenir les écoles avec ce programme et nous étudions des moyens de le réintroduire dans le respect de la Loi sur le cannabis», a-t-elle indiqué.

Le programme Newspapers in Education est une initiative internationale visant à améliorer l’éducation aux médias dans les écoles.

Mme Gelfand a souligné que les écoles peuvent encore faire partie du programme en s’inscrivant aux éditions électroniques gratuites des journaux, qui ne contiennent pas les publicités sur le cannabis.

«Il s’agit d’un domaine en évolution rapide et nous prévoyons rester au fait des lignes directrices applicables afin de déterminer si le programme peut être rétabli», a dit Mme Gelfand.

Postmedia, dont les publications phares comprennent le «National Post», le «Montreal Gazette» et le «Toronto Sun», représente plus de 140 marques sur des plateformes imprimées, en ligne et mobiles, selon son site web.