Une douzaine d’écoles françaises de la région d’Ottawa participaient à la 14e Dictée du Club Richelieu Laporte.

Orléans s’illustre à la Dictée Richelieu Laporte

Trois élèves de deux écoles d’Orléans ont obtenu les meilleures notes dans le cadre de la 14e Dictée du Club Richelieu Laporte, samedi.

Une douzaine d’écoles françaises de la région d’Ottawa participaient cette année à l’exercice qui mettait aux prises 35 élèves de 7e année qui se devaient de déjouer les multiples pièges d’une dictée lue par la ministre des Affaires francophones, Marie-France Lalonde.

La dictée avait pour thème l’environnement ; une thématique chère au conseiller municipal David Chernushenko, président du comité de l’environnement et de la protection climatique, qui était présent à l’événement. Il y a d’ailleurs prononcé une conférence sur le sujet.

Plus d’une dizaine de correcteurs veillaient au grain et c’est finalement deux élèves de l’école secondaire publique Gisèle Lalonde qui ont mérité les première et troisième meilleures notes. Il s’agit de Marianne Turmel (1re) et Mia Ouellette (3e). 

La deuxième place est allée à Kristian Boileau de l’école secondaire catholique Garneau, également d’Orléans.

L’épreuve se déroulait dans les locaux du MIFO, le Mouvement d’implication francophone d’Orléans.

LAURÉATS DE LA DICTÉE RICHELIEU LAPORTE

1.Premier prix: Marianne Turmel de l’École secondaire publique Gisèle Lalonde

(Bourse de 500$)

 

2.Deuxième prix: Kristian Boileau de l’École secondaire catholique Garneau

(Bourse de 300$)

 

3.Troisième prix: Mia Ouellette de l’École secondaire publique Gisèle Lalonde

(Bourse de 200$)

De gauche à droite, Marie-France Lalonde, Kristian Boileau, Marianne Turmel, Mia Ouellette, Amine Aïdouni et David Chernushenko