Jean-Paul Caron, président d’Unigym

Nouvelle palestre municipale: Unigym anticipe un retard

Le retrait du projet de palestre municipale de la future école secondaire du Plateau a « surpris » le club de gymnastique Unigym, qui anticipe maintenant un retard pour l’accès à de nouvelles installations pour les athlètes des secteurs Hull et Aylmer.

Le directeur général d’Unigym, Jean-Paul Caron, affirme que « personne n’a vu venir » la décision des commissaires de la Commission scolaire des Portages-de-l’Outaouais (CSPO) de retirer la palestre municipale du projet de construction d’une école secondaire de 810 places dans le Plateau, dont l’ouverture est désormais prévue pour 2021.

Tant la CSPO que la Ville ont indiqué, jeudi, que les négociations ont achoppé sur l’aspect financier, de sorte qu’aucune entente n’a pu être conclue dans les délais souhaités par les élus scolaires.

« On a été surpris de cette décision-là, et un peu déçus aussi, parce que tout cheminait très bien avec la Ville et la CSPO », a confié au Droit M. Caron, en soulignant que les plans pour une palestre de deux étages annexée à la future école secondaire étaient déjà « bien avancés ».

Jean-Paul Caron précise que cette décision ne « freine pas » le projet de palestre pour autant, tout en admettant que « des retards » soient anticipés dans la livraison du nouveau projet qui devra être élaboré.

« Il va falloir regarder quelle option on va prendre », dit-il en évoquant une location ou une construction neuve. Une rencontre entre des représentants de la Ville et Unigym était d’ailleurs à l’horaire, vendredi, pour faire le point sur la situation.

Un éventuel retard pour avoir accès à une nouvelle palestre signifie qu’Unigym devra continuer de composer avec des espaces restreints, sur le chemin Freeman dans le secteur Hull et à l’école secondaire Grande-Rivière dans le secteur Aylmer.

« On est déjà à l’étroit, souligne M. Caron. Il y a tellement de demandes dans les secteurs Aylmer et Hull pour la gymnastique, on ne peut pas répondre aux besoins pour l’instant, parce que les installations sont trop petites. »

Unigym note que le nouveau projet devra voir le jour « dans le Plateau », afin de desservir autant les secteurs Hull et Aylmer. « Pour nous, c’est une priorité », a fait savoir M. Caron.