Des citoyens de Val-des-Monts ont installé des affiches «maison à vendre, ville sans école» sur leur terrain pour manifester une fois de plus leur impatience.

Maisons à vendre dans une «ville sans école»

Des affiches «maison à vendre, ville sans école» ont fait leur apparition sur des terrains de Val-des-Monts, plusieurs citoyens souhaitant ainsi manifester une fois de plus leur impatience devant l'absence de décision pour la construction d'un futur établissement d'enseignement primaire dans la municipalité.
Alors que le financement a été annoncé en 2013 pour la nouvelle école, aucune décision n'a encore été prise quant au terrain qui l'accueillera.
Les citoyens réclament soit le dézonage d'un terrain agricole du chemin Fogarty, soit l'octroi par Québec d'une aide financière additionnelle de trois millions de dollars pour l'aménagement d'un terrain de la route du Carrefour.
À l'heure actuelle, une centaine d'élèves du primaire de Val-des-Monts doivent se rendre chaque jour à la polyvalente Le Carrefour de Gatineau.