Les nouveaux enseignants en Ontario devront passer un examen de mathématiques et obtenir une note de 70 %.

Les enseignants ontariens devront réussir un test de mathématiques

TORONTO — Les nouveaux enseignants en Ontario devront bientôt passer un test de mathématiques et obtenir un score d’au moins 70 %.

Une note de la sous-ministre de l’Éducation, obtenue par La Presse canadienne, indique que ce test sera conçu par l’Office de la qualité et de la responsabilité en éducation — l’agence qui développe les tests standardisés pour tous les élèves du primaire et du secondaire en Ontario.

Le test sera mis en place à compter de cette année scolaire pour tous les futurs enseignants qui souhaiteront s’inscrire auprès de l’Ordre des enseignantes et des enseignants de l’Ontario à compter du 31 mars.

La sous-ministre Nancy Naylor indique que le test comprendra des questions de mathématiques basées sur les notions enseignées dans les écoles élémentaires et secondaires, mais aussi des questions sur l’évaluation, la planification et les méthodes d’apprentissage des mathématiques.

Les syndicats d’enseignants mettent en doute la pertinence de faire passer le même test à tous, quels que soient leur niveau et leur spécialité.

Au secondaire, par exemple, la majorité des enseignants ne donneront jamais des cours de mathématiques, précise-t-on.

« On risque de se passer d’un excellent prof de géographie, d’arts ou d’histoire, parce qu’il n’aurait pas réussi son test de mathématiques », souligne Harvey Bischof, président de la Fédération ontarienne des enseignants du secondaire.

En août dernier, l’Office de la qualité et de la responsabilité en éducation avait signalé que les résultats des tests de mathématiques chez les élèves du primaire en Ontario avaient diminué au cours des cinq dernières années.

Les plus récents résultats devraient être publiés mercredi.