Au collège Saint-Alexandre, deux journées d’accueil auront lieu les 26 et 27 août.
Au collège Saint-Alexandre, deux journées d’accueil auront lieu les 26 et 27 août.

Les collèges privés prêts pour cette rentrée singulière

Daniel LeBlanc
Daniel LeBlanc
Le Droit
Se disant fin prêts pour cette rentrée qui ne ressemblera en rien à ce que nous avons connu dans le passé, les établissements d’enseignement privés de la région sont satisfaits du plan de match de Québec.

Au collège Saint-Alexandre, où on avait déjà prévu imposer le port du masque aux quelque 1000 écoliers avant même que le gouvernement ne dévoile ses intentions, le directeur général Mario Vachon se dit très satisfait.

«L’annonce d’hier a permis de clarifier des aspects, par exemple qu’on pourra le retirer dans la salle de classe. On crie souvent toutes sortes de choses au ministre [Roberge] mais la documentation qui a été préparée pour les familles, les parents et les élèves est bien faite. Reste à voir comment ça se déroulera. Chez nous, on avait déjà envoyé une correspondance aux parents en juillet pour les informer que le masque serait imposé lorsqu’on circule dans l’école, dès qu’on sort de la bulle qu’est la classe. On avait aussi pris cette décision car de toute façon, quand nos élèves arriveront, ils seront déjà masqués, 90% d’entre eux sont transportés par autobus (dont la STO). On voyait mal comment par la suite on pourrait se démasquer», lance-t-il.

Dans l’institution de la rue Saint-Louis, on vise une rentrée de 100% des élèves dès le 31 août, y compris ceux de quatrième et cinquième secondaire, qui auraient pu avoir des cours en présentiel à mi-temps, comme le permet le gouvernement. Deux journées d’accueil auront lieu les 26 et 27 août.

«On considère être pas mal prêts. Avec les nouvelles annonces, on n’a pas eu besoin de se virer de bord à 100 milles à l’heure», note M. Vachon.

Dans le secteur Hull, le son de cloche est très similaire au collège Nouvelles Frontières.

À cet endroit, non seulement le port du masque sera imposé comme partout ailleurs, mais on distribuera aussi des visières au personnel qui en fera la demande.

Le collège Nouvelles-Frontières

«On a fait nos devoirs avant les vacances, on avait déjà prévu aussi un plan d’urgence, mais on attendait de voir ce que le ministre allait dire, en se disant que la situation allait évoluer. [...] On va prendre soin de nos élèves, j’ai une pensée toute spéciale pour les élèves de première secondaire qui font leur entrée. On va mettre l’élève au centre de nos priorités, comme on a toujours fait. On va s’adapter, ça prendra beaucoup de flexibilité mais on va y aller un jour à la fois, car l’anticiper de façon négative créerait beaucoup d’anxiété», de dire la directrice générale, Guylaine Côté.

Les 1000 élèves de ce collège retourneront en classe le 25 août.

Quelques kilomètres plus loin, 850 adolescentes feront leur entrée au collège Saint-Joseph le 1er septembre. Des journées d’accueil auront lieu les 27 et 28 août. Les mêmes règles s’appliqueront dans cet établissement.