Robert Bussières, député de Gatineau, et Lyne Normand, directrice de l'École du Sommet

L’école du Sommet inaugurée à Val-des-Monts

Accueillant 400 élèves depuis septembre dernier, l’école primaire du Sommet, à Val-des-Monts, a officiellement été inaugurée lundi en présence des enfants, du personnel et de plusieurs dignitaires.

La construction de l’édifice de 13 millions $ situé sur une colline aura nécessité 20 mois de travaux.

Le président de la Commission scolaire des Draveurs (CSD), Claude Beaulieu, a parlé d’une école «moderne, lumineuse et en plein coeur de la nature», ajoutant qu’à la demande des parents, beaucoup de matériaux en bois ont été utilisés à l’intérieur de l’établissement.

Le maire Jacques Laurin a de son côté évoqué «l’aboutissement de plusieurs années de travail».

Rappelons qu’une longue saga de plus de cinq ans a précédé l’ouverture de cette école, la difficulté à trouver un terrain ayant retardé le projet à plusieurs reprises.

Pour souligner l’inauguration, les élèves de la première cohorte de l’école ont déposé plusieurs souvenirs dans un coffre qui servira de capsule temporelle.

Celle-ci sera rouverte dans quelques années. Sur la photo, on aperçoit le député de Gatineau, Robert Bussière, ainsi que la directrice de l’école, Lyne Normand.