Grève toujours prévue lundi dans 19 CPE

« À l’évidence, il y aura grève le lundi 30 octobre » dans quelque 400 centres de la petite enfance (CPE) du Québec, a indiqué vendredi la Confédération des syndicats nationaux (CSN), qui affirme que « rien ne va plus » dans les négociations avec la partie patronale. En Outaouais, 19 CPE seront touchés par ce débrayage.

Les parents de centaines d’enfants de la région doivent se trouver un plan B pour lundi, alors que la Fédération de la santé et de services sociaux (FSSS-CSN) estime que le ministère de la Famille exige des « conditions totalement déraisonnables » pour que les négociations puissent se poursuivre.

« Alors que les discussions allaient bon train jusque-là, voilà qu’hier [jeudi] en début de soirée, le ministère de la Famille a posé comme exigences préalables à toute poursuite des négociations des concessions inacceptables sur le régime de retraite, qui auraient des impacts majeurs pour les travailleuses ».

Jeudi, le nouveau ministre de la Famille, Luc Fortin, a indiqué par voie de communiqué qu’il jugeait « déplorable que la FSSS-CSN demeure sur ses positions alors qu’il reste trois jours avant la tenue de la journée de grève qui pourrait avoir lieu le 30 octobre avec pour effet de priver d’un service de garde les parents de plus de 21 000 enfants ». M. Fortin a également souligné que ce sont les CPE — et non le ministère — qui sont les employeurs des éducatrices.

La porte-parole du comité national de négociation des CPE, Louis Labrie, a confirmé vendredi que la FSSS-CSN restait sur ses positions, mais dénonce que le ministre ait omis de mentionner l’exigence d’une « concession non négociable pour accepter de traiter de la dizaine d’autres sujets encore en négociation ».

En Outaouais, 19 des 22 CPE où les employées sont syndiquées avec la CSN devraient donc être fermés lundi. Dans le cas des CPE Petit Félix et La Jonglerie, les éducatrices sont syndiquées « depuis peu » avec la CSN et n’ont pas encore de convention collective, tandis que pour le CPE de la Petite-Nation, le contrat de travail est valide jusqu’en 2020.

Il est prévu que les quelque 450 éducatrices de la région effectuent du piquetage devant leur CPE respectif en matinée, après quoi elles se réuniront, vers 10h30, au centre Robert-Guertin. Une marche doit ensuite avoir lieu en direction du bureau de la députée de Hull, Maryse Gaudreault, situé sur le boulevard Saint-Joseph.

*****

LES CPE DE L'OUTAOUAIS EN GRÈVE LE 30 OCTOBRE

  • CPE l’Île des Enfants
  • CPE le Baluchon
  • CPE Ciboulette
  • CPE Le Châtelet
  • CPE La Maison des petits castors
  • CPE L’Érablière
  • CPE Les Vers à choux
  • CPE du Portage
  • CPE Coop-Libelle
  • CPE Les enfants d’abord
  • CPE Trois petits points
  • CPE La Grande Envolée
  • CPE Hautes-Plaines
  • CPE Petits Lurons
  • CPE La Bottine
  • CPE Marie-Soleil
  • CPE la Jeune Ronde
  • CPE Chez Cornemuse
  • CPE Vallée Sourire - section Gracefield/Kazabazua

Source : CSN