Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Les enseignants de tous les niveaux d’enseignement du centre de services scolaire des Hauts-Bois-de-l’Outaouais exerceront leur droit de grève jusqu’à 9h30 mercredi.
Les enseignants de tous les niveaux d’enseignement du centre de services scolaire des Hauts-Bois-de-l’Outaouais exerceront leur droit de grève jusqu’à 9h30 mercredi.

Grève matinale de courte durée pour les enseignants de la CSQ

Claudia Blais-Thompson
Claudia Blais-Thompson
Le Droit
Article réservé aux abonnés
Quelque 450 enseignants de l’Outaouais représentés par le Syndicat du personnel de l’enseignement des Hautes-Rivières (SPEHR FSE-CSQ) débraieront pour quelques heures mercredi matin.

Tous les enseignants de tous les niveaux d’enseignement du centre de services scolaire des Hauts-Bois-de-l’Outaouais (CSSHBO) exerceront leur droit de grève jusqu’à 9h30. Environ 73 000 enseignants affiliés à la Centrale des syndicats du Québec (CSQ) se mobiliseront également à travers la province, alors que leurs conventions collectives sont échues depuis plus d’un an.

« Les enseignants, exaspérés, épuisés et à bout de ressources, veulent exprimer leur ras-le-bol, mais ils veulent limiter les conséquences sur les élèves, tout en faisant pression sur les administrations scolaires, a fait savoir par communiqué le président du SPEHR, Daniel Boisjoli. Nous voulons maintenant que le gouvernement entende le cri du cœur des enseignants, ceux-ci ont besoin d’une démonstration claire que le gouvernement les soutient et les reconnaît dans leur tâche, parce qu’ils n’en peuvent plus de tenir l’école à bout de bras. Il faut que le gouvernement passe de la parole aux actes. »

Cette grève de quelques heures touchera 3000 élèves du CSSHBO. Les enseignants prévoient retourner au travail dès la fin du moyen de pression.

Le vote de grève a été adopté à 95 % en décembre dernier.