Frédéric Poulin en a vu de toutes les couleurs depuis qu'il est directeur général par intérim du Cégep de l'Outaouais.

Éducation supérieure: la région «au bout du rouleau»

«L'Outaouais est au bout du rouleau». C'est avec ce slogan en tête que les membres de l'Alliance pour la cause de l'enseignement supérieur en Outaouais (ACESO) s'apprêtent à participer au forum citoyen présenté ce samedi à Gatineau, en marge du grand sommet prévu à la mi-février.
Le président de l'ACESO et directeur général par intérim du Cégep de l'Outaouais, Frédéric Poulin, a indiqué jeudi que le ministre de l'Enseignement supérieur, Pierre Duchesne, a confirmé sa présence en prévision du forum organisé samedi dans les locaux de l'Université du Québec en Outaouais. L'ACESO n'entend donc pas manquer sa chance de faire valoir haut et fort son point de vue et de réclamer un «rattrapage» pour la région au ministre.
«Je pense que souvent, lorsqu'on présente une réalité régionale au gouvernement à Québec, on nous dit que chacune des régions a sa spécificité, et je pense que ce qu'il faut renforcir ici, c'est que Gatineau est la quatrième plus grande ville au Québec et que nous avons la seule réalité frontalière qui est celle de la région d'Ottawa, a mentionné M. Poulin lors d'un point de presse organisé devant les bureaux régionaux du ministère de l'Éducation. Je pense qu'il faut marteler la grandeur de la ville, il faut marteler la réalité frontalière, et il faut marteler qu'on approche presque un demi-siècle de statu quo en éducation.»