Le Droit
Le ministre de l’Éducation, Jean-François Roberge, soutient que les nouvelles règles adoptées par le gouvernement caquiste donnent « pas mal de flexibilité » aux parents qui font l’école à la maison.
Le ministre de l’Éducation, Jean-François Roberge, soutient que les nouvelles règles adoptées par le gouvernement caquiste donnent « pas mal de flexibilité » aux parents qui font l’école à la maison.

École à la maison: Roberge dit donner de la flexibilité aux parents

Caroline Plante
La Presse Canadienne
QUÉBEC — Le gouvernement caquiste rejette l’idée selon laquelle il pénalise tous les parents qui font l’école à la maison en adoptant de nouvelles règles.