Le Droit
Des professeurs récemment licenciés de l’Université Laurentienne (photo) ont annoncé mardi la mise sur pied de l’Université libre du Nouvel-Ontario (ULNO).
Des professeurs récemment licenciés de l’Université Laurentienne (photo) ont annoncé mardi la mise sur pied de l’Université libre du Nouvel-Ontario (ULNO).

Des anciens de la Laurentienne créent l’Université libre du Nouvel-Ontario

Émilie Pelletier
Émilie Pelletier
Initiative de journalisme local — Le Droit
Des professeurs récemment licenciés de l’Université Laurentienne ont décidé de mettre sur pied l’Université libre du Nouvel-Ontario (ULNO), «une fausse université» visant à démontrer l’importance d’une institution postsecondaire gérée «par, pour et avec» les Franco-Ontariens.