La bande dessinée intitulée Drama, qui fait jaser depuis 24 heures.

Bande dessinée retirée des tablettes: un conseil scolaire recule

Devant le tollé des 24 dernières heures, le Conseil scolaire catholique anglophone d’Ottawa (OCSB) revient sur sa décision de retirer des étalages de ses écoles primaires la bande dessinée Drama, qui aborde entre autres l’homosexualité de deux garçons.

«Le conseil scolaire a écouté les éducateurs, les parents, les intervenants et les contribuables, nous redonne accès à Drama aux élèves de dix ans et plus dans les bibliothèques de ses écoles primaires. C’est également la recommandation de l’éditeur Scholastic et de l’organisation Common Sense Media. Nous restons pleinement engagés à avoir des écoles sûres, inclusives et accueillantes», a indiqué par courriel la porte-parole du OCSB, Mardi de Kemp.

L’éditeur Scholastic indique sur son site Internet que le livre s’adresse aux jeunes de dix ans et plus.

Avant cette volte-face, le conseil scolaire affirmait que le livre avait été retiré des tablettes des écoles élémentaires, parce qu’il avait été estimé «qu’il était approprié que le livre soit accessible aux élèves des niveaux intermédiaires et secondaires.»

La décision a provoqué de vives réactions dans la communauté, traversant les frontières de la région et même du pays. L’auteure américaine du livre, Raine Telgemeier, a par exemple réagi sur Twitter.

«Pendant tout ce temps, nous pensions que le Canada était notre frère progressiste. Je suis triste pour les jeunes qui ont besoin du livre, mais qui n’y ont pas accès», a-t-elle gazouillé.

Quant à la conseillère municipale Catherine McKenney, elle avait décidé mardi de faire un don de dix copies de la bande dessine à la Bibliothèque publique d’Ottawa pour rendre l’œuvre accessible.

« Sans aucun doute, si un élève a des parents qui sont gais ou si lui-même se considère gai ou transsexuel, il reçoit le message qu’il y a quelque chose qui ne va pas avec ça. Ça contribue à l’intimidation. C’est un non-sens », a déploré l’élue.

De son côté, le Conseil des écoles catholiques du Centre-Est (CECCE) affirme qu'il étudie la situation et prendra une décision dans les heures à venir à savoir si la bande dessinée Drama restera sur ses tablettes. 

Quant au Conseil des écoles publiques de l'Est de l'Ontario (CEPEO), il indique que le livre est disponible dans les bibliothèques de tous ses établissements.