Autre victoire pour le CEPEO

Le Conseil des écoles publiques de l'Est de l'Ontario (CEPEO) vient de remporter une autre bataille dans son litige contre un règlement jugé discriminatoire envers ses élèves en concentration sport-études.
Mardi, le juge Robert Maranger de la Cour supérieure de justice de l'Ontario a rejeté la requête du Procureur général de l'Ontario, qui visait à dégager le ministère de l'Éducation de l'Ontario (MÉO) de la poursuite en déléguant son pouvoir à l'Ontario Federation of School Athletic Associations (OFSAA).
Le ministère et la fédération doivent donc rester les parties défenderesses.
En septembre 2012, un nouveau règlement a défendu la participation aux championnats sportifs interscolaires aux élèves qui résidaient à l'extérieur d'un certain rayon de leur école. Cette compétition était un rendez-vous pour les recruteurs professionnels, qui s'y pointaient pour observer le potentiel des jeunes athlètes.
Redoutant que les élèves se tournent vers des écoles de langue anglaise pour participer à ces championnats, le CEPEO avait entamé cette poursuite contre l'OFSAA, et par extension le MÉO.