Pas moins de 747 écoles ontariennes y sont classées selon leurs performances, dont 74 établissements francophones.

747 écoles passées au crible en Ontario

L’école secondaire publique De La Salle à Ottawa est l’établissement académique francophone qui obtient la meilleure note dans l’Est ontarien dans le cadre du plus récent classement des écoles secondaires publiques et catholiques ontariennes publié par l’Institut Fraser.

Pas moins de 747 écoles ontariennes y sont classées selon leurs performances, dont 74 établissements francophones. L’étude inclut également six écoles privées indépendantes et quatre écoles autochtones.

« Chaque fois qu’il y a une publication de la sorte, je trouve que c’est une belle journée pour les parents, pour les enseignants et même pour les directions d’écoles, parce que là, on a des données qui permettent de comparer nos performances et moi, je dis souvent: sans comparaison, on ne peut pas avoir d’amélioration », estime Yanick Labrie, chercheur associé à l’Institut Fraser.

L’école secondaire publique De La Salle est rattachée au Conseil des écoles publiques de l’Est de l’Ontario (CEPEO) et accueille des élèves de la 7e à la 12e année. Le palmarès publié dimanche par l’Institut Fraser ne concerne cependant que les étudiants de 9e année en mathématiques théoriques et appliquées et ceux de 10e année en connaissances de la langue. L’école De La Salle se classe donc 33e sur 747 écoles avec une note globale de 8,5 sur 10. Ses étudiants y obtiennent une note générale de 98 % en langue, et de 3,1 sur 4 en mathématiques théoriques et 2,7 sur 4 en maths appliquées. Trois autres écoles francophones en Ontario ont cependant de meilleures notes que l’école De La Salle, qui se classe donc quatrième meilleure école francophone de la province.

L’école secondaire publique Gisèle Lalonde d’Ottawa se classe bonne deuxième dans l’Est ontarien chez les francophones avec une note globale de 7,8 sur 10. Elle se classe au 84e rang sur 747 écoles secondaires. Ses étudiants ont obtenu un 96 % en langue et 3 sur 4 en maths théoriques ainsi que 2,9 sur 4 en maths appliquées.

Deux autres écoles francophones de l’Est ontarien se distinguent également, soit l’école secondaire catholique Paul-Desmarais à Stittsville (97e rang – 7,7 sur 10) et l’école secondaire catholique Béatrice-Desloges à Orléans (115e rang - 7,6 sur 10).

La meilleure école, toutes catégories, de la province, est St. Michael’s Choir School à Toronto. Elle obtient une note générale de 9,4 sur 10 et est donc au premier rang.

Des lettres plus que des chiffres
Le taux d’échec le plus retentissant est atteint en mathématiques appliquées où une majorité d’étudiants ontariens n’ont pas réussi à atteindre les standards provinciaux, soit 52 % d’entre eux en 9e année. Le taux d’échec en mathématiques théoriques est de 16 % cependant.

Plus habiles dans le maniement de leur langue maternelle que dans les chiffres, 79 % des élèves ontariens ont réussi les tests de langue dès leur première tentative.

On observe aussi une nette supériorité des filles comparativement aux garçons en connaissances linguistiques, mais les résultats sont quasi identiques entre les deux sexes en mathématiques.

Les tests de langue ont eu lieu en avril 2017 et les examens de mathématiques ont été passés par les étudiants en janvier et en juin 2017.

Il n’y a pas eu d’amélioration significative en 2016/2017 par rapport à l’année précédente, tant au chapitre des tests de mathématiques (en 9e année) que du côté des tests de langue d’enseignement (en 10e année).

L’Institut Fraser est un « think tank » canadien spécialisé en économie et dans les questions de société et d’éducation. Il se veut indépendant et non partisan et est reconnu comme étant conservateur.

Les meilleures écoles francophones dans l’Est ontarien

  • École secondaire publique De La Salle (Ottawa) - 33e rang - 8,5/10
  • École secondaire publique Gisèle Lalonde (Ottawa) - 84e - 7,8/10
  • École secondaire catholique Paul-Desmarais (Stittsville) - 97e - 7,7/10
  • École secondaire catholique Béatrice-Desloges (Orléans) - 115e - 7,6/10
  • École secondaire catholique Garneau (Orléans) - 175e - 7,2/10
  • École secondaire publique Louis-Riel (Gloucester) - 175e - 7,2/10