4,3 millions $ pour cinq titulaires de chaire de recherche à l'Ud'O

Cinq titulaires de chaire de recherche du Canada à l'Université d'Ottawa se partageront 4,3 millions $ pour poursuivre leur travail.
Le ministre d'État (Sciences et Technologie), Ed Holder, a annoncé jeudi un financement de 139 millions $ pour 150 chaires de recherche du Canada, dont certaines sont nouvelles, dans 36 établissements d'enseignement postsecondaire du pays. 
À l'Université d'Ottawa, Ksenia Dolgaleva (Chaire de recherche du Canada en photonique intégrée) et Stephen Newman (Chaire de recherche du Canada en catalyse) font partie de ceux qui reçoivent des fonds pour une première fois. Paul B.Corkum (Chaire de recherche du Canada en photonique de l'attoseconde), Andrew Makrigiannis (Chaire de recherche du Canada sur la résistance aux agents pathogènes intrinsèques) et Michael A. Rudnicki  (Chaire de recherche du Canada en génétique moléculaire) voient leurs sommes reconduites.
Créé en 2000, le Programme des chaires de recherche du Canada consacre 265 millions de dollars par année au recrutement et au maintien en poste de certains des chercheurs les plus accomplis et les plus prometteurs du monde. Près de 1 700 titulaires de chaire de recherche du Canada oeuvrent dans diverses disciplines au pays, dont environ 650 en Ontario.