Doctorat honoris causa pour Antoine Grégoire

Le Droit
L'ancien président-directeur général de la Société de transport de l'Outaouais (STO), Antoine Grégoire, recevra un doctorat honoris causa de l'Université du Québec en Outaouais (UQO), samedi, à l'occasion de la collation des grades présentée au Hilton du Lac-Leamy.
Plus de 1 400 étudiants obtiendront leur diplôme cette année. L'UQO récompensera aussi ses étudiants et professeurs qui se sont démarqués. L'université remettra aussi à deux étudiants la médaille de la Gouverneure générale du Canada pour l'excellence de leur dossier académique.
Antoine Grégoire recevra son doctorat honorifique pour souligner l'ensemble de sa carrière publique. Il a dirigé la STO de 1980 à 1995 et il a été à la tête de l'ancienne Société d'Aménagement de l'Outaouais de 1970 à 1980. Il a aussi été impliqué dans le processus de fusion municipale qui a mené à la création  de la nouvelle Ville de Gatineau, au début des années 2000.
Parmi ses autres réalisations, Antoine Grégoire a occupé le poste de président des Jeux du Québec, présentés à Hull, Aylmer et Gatineau, en 1981.