Le magasin Thomson (à gauche) et l’hôtel commercial (à droite) vers 1910.

Le magasin de la famille Thomson à Thurso

Pendant plus de 150 ans, la famille Thomson a exploité un magasin général en plein cœur de la ville de Thurso.

Dès 1863, la famille Thomson s’installe à Thurso et achète un bâtiment au coin des rues Victoria et Galipeau afin d’y installer un commerce. 

Cependant, en 1897, le magasin est détruit dans un incendie qui ravage plusieurs autres commerces du secteur. Un an plus tard, William Thomson a déjà reconstruit le magasin sur ses fondations d’origine.

Au tournant des années 1900, les fils de William, William Henry, et Lyman James Thomson prennent en charge l’entreprise familiale, ce qui est reflété dans le nouveau nom du commerce, W. Thomson and Sons.

Quelques décennies plus tard, c’est au tour de Loyal A. Thomson de prendre le contrôle du magasin, alors connu sous le nom de Thomson & Company Reg’d.

Cet immeuble a survécu jusqu’à sa vente. Il est cependant démoli en 2003, à la suite du décès du propriétaire de cinquième génération, Alexander Thomson.

À droite sur la photo, on peut apercevoir l’hôtel commercial qui a été érigé en 1896. Le bâtiment, qui était une véritable institution dans la région, a plus tard été renommé l’hôtel Lafontaine. 

L’hôtel n’existe plus depuis 10 ans, alors que deux incendies en moins d’un mois ont eu raison du bâtiment centenaire en 2009.

Aujourd’hui le magasin Thomson et l’hôtel commercial n’existent plus.

Écrivez-nous !

Tous les lundis, Le Droit vous propose un clin d’œil sur l’histoire de notre magnifique région. Par la juxtaposition d’une image du passé et d’un cliché actuel, nous illustrerons le chemin parcouru et de quelle façon certains lieux bien connus ont évolué au fil des années. Nous vous invitons par ailleurs à contribuer à la série « D’hier à aujourd’hui ». Si vous détenez une relique qui sert de témoin de l’histoire d’un paysage ou d’un endroit important de la région, contactez-nous afin de partager cette image. Il peut s’agir d’à peu près n’importe quoi, une rue, un carrefour, un commerce ou encore un parc. Pourvu qu’il s’agisse d’une photo d’un lieu urbain qui a un certain âge.