La rue Principale à Buckingham, en 1914. Aujourd'hui, elle porte le nom de l'avenue de Buckingham.

L'avenue de Buckingham

Tous les lundis, Le Droit vous propose un clin d’œil sur l’histoire de notre magnifique région. Par la juxtaposition d’une image du passé et d’un cliché actuel, nous illustrerons le chemin parcouru et de quelle façon certains lieux bien connus ont évolué au fil des années. Nous vous invitons par ailleurs à contribuer à la série « D’hier à aujourd’hui ». Si vous détenez une relique qui sert de témoin de l’histoire d’un paysage ou d’un endroit important de la région, contactez-nous afin de partager cette image. Il peut s’agir d’à peu près n’importe quoi, une rue, un carrefour, un commerce ou encore un parc. Pourvu qu’il s’agisse d’une photo d’un lieu urbain qui a un certain âge.

Dans les années après la construction de la deuxième scierie de Buckingham par l’Américain Levis Bigelow en 1826, la plus importante concentration de population de la municipalité se trouve à l’est de la rivière du Lièvre, selon l’information disponible sur le site web l’avenue de Buckingham. 

Autour de cet afflux de résidents se développe la principale artère commerciale de la ville : la rue Principale. 

Cette voie publique changera de nom pour devenir l’avenue de Buckingham après la fusion municipale du 1er janvier 2002 pour éviter un doublon avec, notamment, la rue Principale d’Aylmer. 

Si l’on compare les deux images, on constate que des étages ont été ajoutés à plusieurs immeubles de l’artère. 

On peut aussi remarquer du côté droit de la rue, au loin, on peut reconnaître l’immeuble McCallum & Lahaie au 444, avenue de Buckingham qui abrite aujourd’hui une boutique d’équipement sportif.

L'avenue de Buckingham, en 2018