L’ancienne usine de carbure d’Ottawa située sur l'île Victoria (date inconnue).

L’ancienne usine de carbure d’Ottawa

Tous les lundis, Le Droit vous propose un clin d’œil sur l’histoire de notre magnifique région. Par la juxtaposition d’une image du passé et d’un cliché actuel, nous illustrerons le chemin parcouru et de quelle façon certains lieux bien connus ont évolué au fil des années. Nous vous invitons par ailleurs à contribuer à la série « D’hier à aujourd’hui ». Si vous détenez une relique qui sert de témoin de l’histoire d’un paysage ou d’un endroit important de la région, contactez-nous afin de partager cette image. Il peut s’agir d’à peu près n’importe quoi, une rue, un carrefour, un commerce ou encore un parc. Pourvu qu’il s’agisse d’une photo d’un lieu urbain qui a un certain âge.

Les magnifiques ruines esseulées de l’ancienne usine de carbure d’Ottawa nous ramènent nostalgiquement en pleine ère industrielle au XIXe siècle, lorsque l’île Victoria grouillait d’activité et était un véritable poumon économique dans la région. 

Cette époque, pas si lointaine, était aussi celle que l’on baptisa « l’ère des inventions ».  

Au Canada, un certain Thomas « Carbide » Willson, ingénieur de profession, mais surtout inventeur impénitent, amassa une immense fortune, avant de tout perdre, un peu comme son père. 

Willson sera à la source d’une soixantaine de brevets d’invention. C’était l’époque des grands esprits inventifs. Et cette usine fut la sienne. 

Thomas « Carbide » Willson mourra, en 1915, foudroyé, à 55 ans, par une crise cardiaque à New York et sera inhumé à Ottawa.

Et aujourd'hui ...

L’ancienne usine de carbure d’Ottawa située sur l'île Victoria (2018).