La place Aubry dans le Vieux-Hull en 1997

La place Aubry dans le Vieux-Hull

Tous les lundis, Le Droit vous propose un clin d’œil sur l’histoire par la juxtaposition d’une image du passé et d’un cliché actuel. Nous vous invitons par ailleurs à contribuer à la série D’hier à aujourd’hui. Vous pouvez nous envoyer vos photos à nouvelles@ledroit.com. Il peut s’agir d’à peu près n’importe quoi, une rue, un carrefour, un commerce ou encore un parc. Pourvu qu’il s’agisse d’une photo d’un lieu urbain qui a un certain âge.

La place Aubry se trouve à l’épicentre des activités nocturnes du secteur Hull, mais aussi à l’intérieur d’un site inscrit au Registre du patrimoine culturel du Québec avec des sections des rues Wright et Kent. 

Les bâtiments du secteur se démarquent par leur petite taille, la brique rouge en plus d’être un témoin du style architectural qui caractérise le début du XXe siècle, puisque la plupart de ces bâtiments ont été construits après le grand feu de Hull de 1900. 

« Le site patrimonial Kent-Aubry-Wright [...] constitue une enclave du début du XXe siècle au cœur d’un réaménagement urbain majeur effectué dans les années 1970 », peut-on lire en ligne dans la fiche descriptive du lieu du Registre du patrimoine culturel. 

Sur la photo d’archive, on voit notamment l’ancien bar Le Bop – devenu la microbrasserie et restaurant Le Gainsbourg –, mais aussi la fontaine de la place Aubry. 

Cette dernière a été retirée de cette ruelle piétonnière dans le cadre des travaux de rénovation de l’hôtel Chez Henri. 

Cette place publique a fait l’objet de travaux de réaménagement à l’été 2016 et continue d’être un lieu important des activités culturelles et nocturnes du Vieux-Hull.

La place Aubry dans le Vieux-Hull en 2018