La paroisse Saint-Jean-Marie-Vianney en 2018

La paroisse Saint-Jean-Marie-Vianney

La paroisse Saint-Jean-Marie-Vianney a vu le jour en 1928, mais c’est après la nomination de l’abbé Eugène Labrosse — qui a donné son nom au boulevard bien connu du secteur Gatineau — qu’on entreprend les démarches pour la construction d’une basilique digne de ce nom. On souhaite alors remplacer la petite chapelle en place depuis 1926.

La religion occupant moins de place dans le quotidien des Gatinois au 21e siècle, L’église Saint-Jean-Marie-Vianney est devenue beaucoup moins achalandée. Si bien que le bâtiment a été vendu au Centre des aînés de Gatineau (CAG) en 2008. Un projet de 21 millions $ a été développé afin de transformer le lieu de culte en centre communautaire auquel a été annexé un complexe résidentiel qui comprend 130 logements abordables.

La paroisse Saint-Jean-Marie-Vianney en 1947

Pour célébrer son 40e anniversaire, l’an dernier, le CAG a choisi de rajeunir son image et de rebaptiser l’endroit Campus 3, en référence aux trois services offerts dans l’ex-église (activités communautaires, d’économie sociale et hébergement).

Écrivez-nous

Tous les lundis, Le Droit vous propose un clin d’œil sur l’histoire de notre région par la juxtaposition d’une image du passé et d’un cliché actuel. Nous vous invitons par ailleurs à contribuer à la série D’hier à aujourd’hui.

Vous pouvez nous envoyer vos photos à nouvelles@ledroit.com. Il peut s’agir d’à peu près n’importe quoi, une rue, un carrefour, un commerce ou encore un parc. Pourvu qu’il s’agisse d’une photo d’un lieu urbain qui a un certain âge.