La centrale à vapeur de l'Ottawa Electric Railway Company, en 1991
La centrale à vapeur de l'Ottawa Electric Railway Company, en 1991

La centrale à vapeur de l'Ottawa Electric Railway Company

C’est en janvier 1914 que la construction de la centrale à vapeur de l’Ottawa Electric Railway Company (OER) a débuté sur l’île Victoria, dans la rivière des Outaouais.

Étroitement associée à l’émergence de la production hydroélectrique au Canada au début du XXe siècle, l’installation était une source d’électricité auxiliaire pour le réseau de tramway d’Ottawa.

La centrale se veut également le seul exemple de centrale thermique aux chutes Chaudières qui existe toujours aujourd’hui. Sa volumétrie en gradin ainsi que ses hautes fenêtres illustrent bien le caractère industriel du bâtiment à l’époque.

La centrale à vapeur de l'Ottawa Electric Railway Company, en 2019

Formellement reconnu comme lieu patrimonial par Patrimoine Canada le 8 août 1991 en raison de son importance historique et de sa valeur architecturale, ce n’est qu’en avril 2008 que la centrale à vapeur de l’OER sera officiellement inscrite au répertoire canadien des lieux patrimoniaux.

Écrivez-nous !

Tous les lundis, Le Droit vous propose un clin d’œil sur l’histoire de notre région par la juxtaposition d’une image du passé et d’un cliché actuel. Nous vous invitons à contribuer à la série « D’hier à aujourd’hui ». Vous pouvez nous envoyer vos photos à nouvelles@ledroit.com. Il peut s’agir d’à peu près n’importe quoi, une rue, un carrefour, un commerce ou un parc. Pourvu qu’il s’agisse d’une photo d’un lieu urbain qui a un certain âge.