Le théâtre Imperial, angle Bank et Gilmour, en 1938
Le théâtre Imperial, angle Bank et Gilmour, en 1938

De l’Imperial au Barrymore’s

Charles-Antoine Gagnon
Charles-Antoine Gagnon
Le Droit
D’HIER À AUJOURD’HUI / En 1938, le théâtre Imperial à Ottawa présentait le film de gangsters Angels with Dirty Faces mettant en vedette les stars hollywoodiennes James Cagney, Humphrey Bogart et Pat O’Brien.

Les temps changent, toutefois, comme en fait foi chaque semaine notre chronique D’hier à aujourd’hui. L’immeuble situé sur la rue Bank à l’angle de la rue Gilmour abrite aujourd’hui un sex-shop, la boîte de nuit Barrymore’s et un resto de burgers.

Le blog vanishedottawa.wordpress.com nous apprend que la bâtisse a été inaugurée en 1914 avec son auditorium d’une capacité de 1091 personnes. L’Imperial a fermé ses portes en 1955 pour éventuellement accueillir la très connue salle de spectacles Barrymore’s.

L’immeuble a connu d’autres vocations et son intérieur a été remodelé au fil des ans. Il a notamment accueilli un magasin de meubles, une salle de spectacle de rock psychédélique ainsi que le club d’effeuilleuses Pandora’s Box, nous rappelle le blog wheelehouse.blogspot.com.

Le Barrymore’s, qui a ouvert et fermé à quelques occasions au fil des ans depuis sa création en 1978, a notamment présenté U2, Tina Turner et Bryan Adams au plus fort des années 1980.

Le théâtre Imperial à l’automne 2020

Écrivez-nous

Chaque semaine, Le Droit vous propose un clin d’œil sur l’histoire de notre région par la juxtaposition d’une image du passé et d’un cliché actuel.

Nous vous invitons à contribuer à la série D’hier à aujourd’hui. Vous pouvez nous envoyer vos photos à nouvelles@ledroit.com. Il peut s’agir d’à peu près n’importe quoi, une rue, un carrefour, un commerce ou un parc.

Pourvu qu’il s’agisse d’une photo d’un lieu urbain qui a un certain âge.