L'école Saint-Paul en 1947
L'école Saint-Paul en 1947

Cours d’histoire sur l’école Saint-Paul

Charles-Antoine Gagnon
Charles-Antoine Gagnon
Le Droit
Avec la rentrée scolaire qui approche à grands pas, Le Droit vous propose cette semaine sa chronique D’hier à aujourd’hui sur l’immeuble Saint-Paul de l’École internationale du Village à Gatineau.

D’hier à aujourd’hui

L’école Saint-Paul fut construite en 1892. Elle est située à l’angle du chemin Eardley et de la rue Dalhousie, dans le secteur Aylmer. Elle a remplacé l’ancien pensionnat des Frères des écoles chrétiennes qui avait été établi en 1867 à l’intersection des rues Broad et Thomas, nous rappelle le site web de la Centre de services scolaire des Portages-de-l’Outaouais (CSSPO).

Si le pensionnat était seulement pour les garçons, l’école Saint-Paul était mixte, précise aussi la CSSPO. Cependant, les classes pour les garçons se trouvaient au premier étage tandis que celles des filles étaient au deuxième étage.

L'école Saint-Paul en 2020

La façade de la bâtisse fut modifiée en 1921. L’édifice a aussi été agrandi en 1940 afin d’accueillir les élèves d’autres écoles.

L’immeuble Saint-Paul fait aujourd’hui partie de l’École internationale du Village.

La photo en noir et blanc nous montre la façade de l’édifice en 1947. Soixante-treize ans plus tard, comme nous le fait remarquer notre cliché en couleur de l’été 2020, quelques changements sont à noter sur la façade, soit une entrée modifiée pour le personnel administratif, l’ajout d’un l’escalier de secours et la disparition de la croix au centre de l’édifice à la hauteur du toit.

L’immeuble Saint-Paul accueille présentement quelque 300 élèves du préscolaire à la 3e année.

Bonne rentrée en toute sécurité à tous !

Écrivez-nous

Tous les samedis, Le Droit vous propose un clin d’œil sur l’histoire de notre région par la juxtaposition d’une image du passé et d’un cliché actuel. Nous vous invitons à contribuer à la série D’hier à aujourd’hui. Vous pouvez nous envoyer vos photos à nouvelles@ledroit.com. Il peut s’agir d’à peu près n’importe quoi, une rue, un carrefour, un commerce ou un parc. Pourvu qu’il s’agisse d’une photo d’un lieu urbain qui a un certain âge.