Lisez notre rubrique « D'hier à aujourd'hui » tous les lundis.

D'hier à aujourd'hui

Tous les lundis, Le Droit vous propose un clin d’œil sur l’histoire de notre magnifique région. Par la juxtaposition d’une image du passé et d’un cliché actuel, nous illustrerons le chemin parcouru et de quelle façon certains lieux bien connus ont évolué au fil des années. Nous vous invitons par ailleurs à contribuer à la série « D’hier à aujourd’hui ». Si vous détenez une relique qui sert de témoin de l’histoire d’un paysage ou d’un endroit important de la région, contactez-nous afin de partager cette image. Il peut s’agir d’à peu près n’importe quoi, une rue, un carrefour, un commerce ou encore un parc. Pourvu qu’il s’agisse d’une photo d’un lieu urbain qui a un certain âge.

La marina de Rockcliffe (1904 - 2017)

Les modes de transport ont grandement évolué, tant sur la terre que sur l’eau dans la région au cours du dernier siècle. 

Selon Mario Séguin qui nous a partagé la photo d’époque, on peut apercevoir « un grand chaland dans lequel traversaient les calèches et les piétons » entre la Pointe-Gatineau et le quartier Rockcliffe à Ottawa. 

L’entreprise qui offrait ce service de traversiers appartenait à la famille de notre interlocuteur et a été en affaires de 1870 à 1985, dit-il. 

Les deux rives ont également été complètement réaménagées depuis le début du XXe siècle. Dans la falaise Rockcliffe, on aperçoit désormais la résidence de l’ambassadeur des États-Unis au Canada et, au bord de la rivière, la marina de Rockcliffe. 

Du côté gatinois, la revitalisation de la rue Jacques-Cartier a été réalisée au cours des dernières années, ce qui inclut cette aire de repos. Les inondations du printemps ont toutefois causé des dommages à certains de ces nouveaux aménagements.