Retour sur une ancienne épicerie

D'hier à aujourd'hui

Retour sur une ancienne épicerie

Le Droit
Le Droit
D'HIER À AUJOURD'HUI / C’est une bâtisse laissée à l’abandon. Il y a environ deux ans, les flammes l’ont gravement endommagé. Mais il y a de cela plusieurs décennies, cet immeuble du secteur Hull, sis au 85, rue St-Hyacinthe, était vibrant de vie.
Petite balade sur Dalhousie

D'hier à aujourd'hui

Petite balade sur Dalhousie

L'équipe de la rédaction
Le Droit
Cette semaine, la chronique D’hier à aujourd’hui fait une balade dans la Basse-Ville d’Ottawa alors qu’on vous présente des clichés d’hier et d’aujourd’hui de la rue Dalhousie, à l’angle de la rue Boteler.
De «Gatineau Mills» au Quartier-du-Moulin

D'hier à aujourd'hui

De «Gatineau Mills» au Quartier-du-Moulin

Catherine Morasse
Catherine Morasse
Le Droit
D'HIER À AUJOURD'HUI / Comment appelait-on Gatineau avant la fondation de la Ville en 1946 ? Chapeau à ceux qui ont répondu « Gatineau Mills », village érigé en même temps que l’usine de la Canadian International Paper (CIP) à Templeton. Cette semaine, la chronique D’hier à aujourd’hui replonge dans cette époque qui a fait naître la trentaine de maisons patrimoniales des dirigeants de la CIP.
Le magasin général de Charles Devlin

D'hier à aujourd'hui

Le magasin général de Charles Devlin

Charles-Antoine Gagnon
Charles-Antoine Gagnon
Le Droit
D'HIER À AUJOURD'HUI / Notre chronique D’hier à aujourd’hui nous ramène cette semaine dans les années 1860 à Aylmer, à l’époque du magasin général C. Devlin ouvert par Charles Devlin qui fut aussi échevin et maire de la localité entre 1860 et 1891.
La résilience de la rue Jacques-Cartier

D'hier à aujourd'hui

La résilience de la rue Jacques-Cartier

Charles-Antoine Gagnon
Charles-Antoine Gagnon
Le Droit
Simon Séguin-Bertrand
Le Droit
D'HIER À AUJOURD'HUI / Certes l’une des plus belles artères de Gatineau, la rue Jacques-Cartier qui longe la rivière des Outaouais et une petite partie de la rivière Gatineau a subi un important réaménagement il y a quelques années, en plus de subir les assauts de deux inondations historiques en 2017 et en 2019.
L’héritage d’une famille

D'hier à aujourd'hui

L’héritage d’une famille

Mario Boulianne
Mario Boulianne
Le Droit
D'HIER À AUJOURD'HUI / Dans «l’croche» de la rue Principale à Saint-André-Avellin, se trouve une magnifique maison construite en 1932. Juste à côté, c’est le dépanneur qui autrefois abritait le magasin général Lio Quesnel.
Témoin historique

D'hier à aujourd'hui

Témoin historique

Patrick Woodbury
Patrick Woodbury
Le Droit
D'HIER À AUJOURD'HUI / Notre chronique D’hier à aujourd’hui nous fait faire un voyage dans le temps de 88 ans alors qu’on vous présente cette semaine le pont couvert du ruisseau Meech à Chelsea.
Souvenirs ferroviaires

D'hier à aujourd'hui

Souvenirs ferroviaires

Charles-Antoine Gagnon
Charles-Antoine Gagnon
Le Droit
D'HIER À AUJOURD'HUI / Les trains de passagers ne s’arrêtent plus à Montebello depuis septembre 1981, mais la gare qui accueillait les voyageurs a conservé son charme, elle qui a été déménagée de son site original en 1989 puis transformée en un bureau d’information touristique au centre de la municipalité.
Voyage à l’époque de la colonisation

D'HIER À AUJOURD'HUI

Voyage à l’époque de la colonisation

Charles-Antoine Gagnon
Charles-Antoine Gagnon
Le Droit
Simon Séguin-Bertrand
Le Droit
D'HIER À AUJOURD'HUI / Les rapides Deschênes situées sur la rivière des Outaouais entre le quartier Deschênes à Gatineau et le quartier Britannia à Ottawa ont une importante valeur historique remontant à l’époque de la colonisation.
Le pont Alexandra

Hier à aujourd'hui

Le pont Alexandra

Charles-Antoine Gagnon
Charles-Antoine Gagnon
Le Droit
Patrick Woodbury
Patrick Woodbury
Le Droit
Le paysage a bien changé dans le secteur du pont Alexandra, dont la construction par le Canadien Pacifique (CP) s’est déroulée de 1898 à la fin de 1900.
Un local commercial depuis... 143 ans

D'Hier à aujourd'hui

Un local commercial depuis... 143 ans

Simon Séguin-Bertrand
Le Droit
La vocation commerciale du bâtiment situé à l’angle des rues Frontenac et Leduc est ancrée depuis fort longtemps. Déjà au début du XXe siècle, cet édifice de deux étages construit en 1877, abritait un magasin général. Cette photo d’archives prise en 1906 représente Georges Papillon et sa famille. On peut voir en arrière-plan, une affiche de la Hull Brewing Co.