Reconnaissez-vous ce dortoir ? <em>Le Droit</em> et la BanQ poursuivent leur collaboration afin d’identifier des photos qui dorment dans les archives de la société d’État.
Reconnaissez-vous ce dortoir ? <em>Le Droit</em> et la BanQ poursuivent leur collaboration afin d’identifier des photos qui dorment dans les archives de la société d’État.

Dortoir à identifier

Geneviève Turcot
Le Droit
DEVOIR DE MÉMOIRE / Reconnaissez-vous ce dortoir ? Le Droit et la BanQ poursuivent leur collaboration afin d’identifier des photos qui dorment dans les archives de la société d’État.

Prise aux débuts des années 1960, cette photo de Champlain Marcil (BAnQ, P174, S1, D20273, P15) n’a pour identification que la mention suivante : écoles du comté de Gatineau. Quelle école gatinoise avait un grand dortoir muni de lavabos au centre ? On voit bien des chaussures d’élèves déposées ici et là sur les lits blancs. Si vous connaissez la réponse, écrivez-vous à nouvelles ledroit.com

Devoir de mémoire du 3 octobre : École Lord Aylmer

De nombreux lecteurs ont reconnu l’édifice de l’école Lord Aylmer (BAnQ, P174, S1, D20273, P6), situé au 116 rue Frank-Robinson, dans le secteur Aylmer. Selon les données de la Ville de Gatineau, cette école a été construite en 1960. Hélène Binette nous écrit que les gens de ce secteur avaient une autre appellation pour la rue Frank-Robinson. On appelait cette route familièrement le «chemin d’en bas qui menait vers le pont Champlain, par opposition à la route 148 (ou chemin d’Aylmer) plus au nord. Il y avait un grand champ tout autour de l’école, comme dans la photo. C’était un bâtiment plutôt moderne à l’époque, pas loin de l’école élémentaire St.Mark’s et de l’église du même nom. On trouvait alors que les anglophones avaient de beaux bâtiments modernes comparativement à ceux des francophones». Un autre lecteur, Francis Latour, confirme lui aussi qu’il s’agit bien de l’école Lord Aylmer. «La photo a été prise avant la construction de l’annexe en avant».

Les réponses reçues seront partagées avec l’équipe gatinoise de la BAnQ.