Chun Li regarde son fils Allan Li-Bordovsky, le premier bébé à avoir vu le jour en 2009 dans la région. Le garçon est né à 0 h 42, hier, à l'hôpital Montfort.
Chun Li regarde son fils Allan Li-Bordovsky, le premier bébé à avoir vu le jour en 2009 dans la région. Le garçon est né à 0 h 42, hier, à l'hôpital Montfort.

Deux garçons premiers arrivés de 2009

Caroline Barrière
Caroline Barrière
Le Droit
Le petit Allan Li-Bordovsky a fait parler de lui dès les premiers instants de 2009 car il est le premier bébé à avoir vu le jour cette année dans la région. L'heureux événement a eu lieu au Centre familial des naissances de l'hôpital Montfort à 0 h 42 hier.
Du côté de l'Outaouais, c'est William Britt-Guy qui est le premier arrivé. Le garçon né à 7 h 08 à l'Hôpital de Gatineau, un cadeau du Nouvel An pour ses parents Geneviève Lavigne et Vincent Britt-Guy.
La mère Chun Li et l'enfant, qui pèse 3,638 kg (8 livres), se portent bien. Allan a créé tout un émoi car il était attendu le 7 janvier seulement. C'est pourquoi la maman a été très surprise quand les contractions ont débuté. « Pour le dîner du 31 décembre, nous nous étions régalés. J'avais bien mangé c'est pourquoi je ne m'en faisais pas trop en après-midi », a-t-elle souligné.
Comme il s'agissait d'un second enfant pour le couple d'Ottawa, Chun Li n'a pas voulu prendre de risques et s'est présentée à Montfort à 19 h 30. Les choses se sont intensifiées rapidement et elle a cru qu'elle allait accoucher la veille du jour de l'an. « Je n'ai alors pas pensé que je pourrais mettre au monde le premier bébé de 2009 », a-t-elle ajouté.
La mère a confié qu'elle n'avait pas réalisé que son nouveau-né passerait à l'histoire et qu'il connaîtrait la célébrité le jour de sa naissance. « Mais il est en santé et c'est tout ce qui compte. Le reste n'a pas d'importance. Allan est le plus beau cadeau de l'année, surtout quand on pense à tous les problèmes qui ont secoué le monde en 2008. Les générations à venir sont un gage d'espoir pour un futur meilleur. »
Chun Li et son mari Michal Bordovsky ont déjà une fille.
À l'Hôpital Général de Hawkesbury, ce n'est pas une mais bien deux naissances qui ont coïncidé avec l'arrivée de la nouvelle année. Des jumeaux ont vu le jour à 4 h 08 et à 4 h 17. Il s'agit de deux garçons.
Premier poupon en Outaouais
En Outaouais, la première naissance a été en enregistrée à 7 h 08 à l'Hôpital de Gatineau. William Britt-Guy ignorait qu'il allait être le premier nouveau-né de l'autre côté de la rivière. Ses parents Geneviève Lavigne et Vincent Britt-Guy l'attendaient le 25 décembre mais le petit a préféré arriver en janvier. « Au lieu d'un cadeau de Noël, nous avons eu droit à un cadeau du nouvel An », a expliqué la mère. William pèse 7 livres et 11 onces.
Les parents sont arrivés à l'hôpital vers 16 h le 31 décembre mais comme le travail n'était pas suffisamment avancé, ils ont dû rebrousser chemin. Après un souper avec des amis, ils sont retournés à l'hôpital un peu après minuit afin de vérifier si cette fois était la bonne. « Je ne pensais jamais avoir le premier bébé. Dans mon esprit, c'était bien trop tard », a dit Geneviève Lavigne.
William se porte bien même s'il a dû passer quelques heures en néonatalité afin de vérifier son taux d'oxygène.
Depuis, il est retourné auprès de ses parents et est en très bonne santé.
Le couple de Buckingham a déjà un autre enfant. Il s'agit d'un garçon prénommé Maxime.
Au pays, le premier bébé de l'année est né au Centre Hospitalier de l'Université Laval à Québec à minuit précisément. Il s'agit d'un petit garçon de 6 livres et 9 onces qui était prévu le 1er janvier. Il se nomme Olivier et sa mère Dominique Tremblay était évidemment ravie de son arrivée.