Le maire de Maniwaki, Robert Coulombe, soutient avoir de la difficulté à comprendre pourquoi autant d'informations ne servant qu'à soulever la controverse sont dévoilées à ce moment précis. Selon lui, il s'agit d'une campagne de salissage dont il est la principale victime.
Le maire de Maniwaki, Robert Coulombe, soutient avoir de la difficulté à comprendre pourquoi autant d'informations ne servant qu'à soulever la controverse sont dévoilées à ce moment précis. Selon lui, il s'agit d'une campagne de salissage dont il est la principale victime.

Deux adversaires pour Robert Coulombe à Maniwaki

Charles Thériault
Charles Thériault
Le Droit
Robert Coulombe aura probablement deux adversaires dans la course à la mairie de Maniwaki, en vue des élections du 3 novembre prochain.
Un homme d'affaires de Maniwaki, Maurice Richard, a confirmé sa candidature sur les ondes de la radio de Radio-Canada, jeudi midi, et le conseiller Louis-André Hubert a déclaré songer très sérieusement à poser sa candidature.
M. Richard en est à sa première tentative en politique municipale, mais il a siégé comme conseiller scolaire à la Commission scolaire des Hauts-Bois-de-l'Outaouais, durant un mandat.
Pour sa part, Louis-André Hubert a déclaré avoir été sollicité par de nombreuses personnes qui l'ont incité à poser sa candidature.
M. Hubert a déjà été candidat à la mairie en 2006 et il s'est souvent opposé aux décisions du maire Coulombe et du conseil, notamment dans l'affaire des taxes impayées par le propriétaire de l'hôtel Château Logue.