Les zombies de PETA se sont installés à l'angle des rues Bank et Albert, au centre-ville d'Ottawa.

Des zombies de PETA pique-niquent à Ottawa

À quelques jours de l'Halloween, des activistes de l'organisme People for the Ethical Treatment of Animals (PETA) ont fait un pique-nique «d'entrailles humaines», au centre-ville d'Ottawa, mercredi.
L'organisme, reconnu pour ses coups d'éclat, souhaitait ainsi rappeler aux passants que «les animaux ne sont pas faits pour que nous les mangions», qu'ils sont faits de chair, d'os et de sang, tout comme les humains, et que le meilleur moyen de ne pas être confondu avec un zombie, c'est de devenir végétarien.  
Les zombies de PETA étaient munis d'affiches, à l'angle des rues Bank et Albert, où on pouvait notamment y lire: «La chair, c'est pour les zombies: devenez végan».
«La Marche Morte n'a rien de sanguinaire comparé aux abattoirs et à l'élevage intensif. Sous notre peau, nous sommes tous les mêmes, et PETA demande aux gens de devenir végan, pour les animaux et pour leur propre santé», a déclaré la directrice de campagne chez PETA, Sarah King.