Le Droit
Trente wagons contenant vraisemblablement du propane ont été stationnés dans une voie d’évitement en plein quartier résidentiel.
Trente wagons contenant vraisemblablement du propane ont été stationnés dans une voie d’évitement en plein quartier résidentiel.

Des wagons de propane garés dans un quartier résidentiel de Deauville

Tommy Brochu
Tommy Brochu
La Tribune
La tragédie de Lac-Mégantic a eu lieu il y a un peu plus de six ans, mais les craintes sont encore grandes pour les citoyens habitant près des chemins de fer. Jeudi soir, une trentaine de wagons noirs ressemblant à ceux qui ont explosé à Lac-Mégantic ont été stationnés sans locomotive sur une voie d’évitement en plein cœur d’un quartier résidentiel situé à cheval entre Sherbrooke et Magog, tout près du lac Magog.