Des travaux jusqu'à l'hiver

Charles Thériault
Charles Thériault
Le Droit
Une section de la rue Carillon, dans le vieux Hull, est éventrée par des travaux majeurs qui ne seront pas terminés avant l'hiver, à cause d'un problème avec les conduites de fibres optiques de Bell.
La conseillère du quartier Hull à la ville de Gatineau, Denise Laferrière,  a admis vendredi que les travaux pourraient ne pas être terminés avant l'hiver.
Ces travaux amorcés au début du mois d'août, ont pour but de remplacer les très anciennes conduites d'égout et d'aqueduc qui se trouvent sur cette rue.
Or, une importante conduite de fils téléphoniques et de fibre optique reliant une centrale de Bell Canada aux édifices fédéraux du centre-ville, passe aussi sous la rue Carillon.
Les travaux ont été suspendus le 3 septembre parce que Bell craignait que les fils et la fibre optique soient coupés ou endommagés. Ils devaient reprendre le 22 septembre, mais le tout a été reporté au 14 octobre.
«Bell a mis 20 jours à trouver une solution, alors tout a été retardé, a déclaré Mme Laferrière. Nous avons informé les citoyens à mesure, mais ce n'est pas facile pour ceux qui sont emprisonnés par les travaux.»
En plus de subir les désavantages des travaux, certains propriétaires ont dû accepter qu'on creuse dans leur terrain pour y passer des poutres qui vont soutenir la conduite de fibre optique. Cette mesure exceptionnelle, est causée par le fait que les conduites d'égout et d'aqueduc vont passer beaucoup plus bas que la conduite de fibre optique.
Sur place, les citoyens sont inquiets. M. Lucien Parent qui vit sur la rue Carillon, se sent coincé.
«Je croyais avoir reçu une peine de trois semaines de prison, mais finalement j'en ai pour six mois», a-t-il lancé, mi-blagueur.
«Je vais les laisser placer une poutre sur mon terrain, car je n'ai pas vraiment le choix, mais j'ai hâte que ça finisse», a ajouté M. Parent qui ne peut accéder à son stationnement par l'avant de sa résidence.
D'autres voisins s'inquiètent des retards des travaux, car d'autres rues ont grandement besoin d'être refaites dans le secteur. C'est le cas de la rue des Braves du Coin qui est dans un piteux état.