Des résidants déplorent les pointes de vitesse sur le chemin d'Aylmer

Bryan Michaud
Le Droit
Des citoyens du secteur Aylmer dénoncent la vitesse parfois excessive des automobilistes sur le chemin d'Aylmer.
En page 18 de notre édition d'aujourd'hui, on peut d'ailleurs lire la réaction d'un des lecteurs à ce sujet.
La clôture de Penelope Campbell, qui réside à l'intersection des chemins Rivermead et d'Aylmer, tout près des lieux du drame qui a coûté la vie à un piéton de 53 ans, lundi dernier, a été brisée à plusieurs reprises par des automobilistes tentant de s'engager sur le chemin d'Aylmer via le chemin Rivermead.
« Il y a des lumières à l'intersection, alors la vitesse n'a pas été un facteur lorsque ces incidents se sont produits, reconnaît Mme Campbell. Mais il est vrai de dire que certains automobilistes circulent assez rapidement. Je préfère promener mon chien sur le chemin Rivermead. Il y a de plus en plus de gens qui habitent dans le quartier et ça devient de plus en plus dangereux de circuler sur le chemin d'Aylmer. »
Amel Kharboubi, une résidente d'Aylmer, trouve également le chemin d'Aylmer dangereux pour les piétons. « Le feu pour les piétons peut prendre du temps à s'allumer, et parfois, on s'impatiente et on veut traverser rapidement pour pouvoir prendre l'autobus. Il y a beaucoup d'étudiants et de citoyens qui prennent le transport en commun dans le quartier. La vitesse est quand même élevée dans le secteur. »
D'autres citoyens ont révélé au Droit que le chemin d'Aylmer est une véritable piste de course, surtout en soirée.
Infractions pour vitesse
Entre le 1er janvier et le 31 octobre 2008, les patrouilleurs de Gatineau ont émis 107 constats d'infraction concernant la vitesse sur le chemin d'Aylmer.
« Ce n'est pas un endroit qui est problématique, croit la porte-parole de la police de Gatineau, Isabelle Poirier. Il y a des 'lumières' un peu partout et le phénomène n'a pas la même ampleur que sur les boulevards Maloney et des Allumettières. »
Le président du comité de la circulation de la Ville de Gatineau, Richard Côté, n'est pas du même avis. Selon lui, 107 infractions en 10 mois sur une route, c'est beaucoup. « Nous n'installerons pas de dos-d'âne à cet endroit, dit M. Côté. Les services de pompier et de police nous ont conseillé de ne pas en mettre sur les artères principales de la ville. Peut-être qu'on pourrait baisser la limite de vitesse sur le chemin d'Aylmer, c'est une chose qu'on peut regarder. »
La limite de vitesse est fixée à 70 km/h sur cette route, à l'exception d'une portion près des Galeries d'Aylmer, où la limite est établie à 50 km/h.
Le 2 octobre dernier, le conseil municipal a abaissé les limites de vitesse sur les chemins McConnell et de Chambord. M. Côté estime qu'il est encore trop tôt pour évaluer si ce changement a eu un impact positif sur la sécurité routière.